14 mars 2019

L’hiver est terminé : Vive le printemps !

 

Ce que j’aime l’hiver, ce sont les paysages de neige, la nature habillée de blanc. Et pour couronner le tout, le soleil qui la sublime.

74

 Mais quand le mois de mars arrive, j’ai hâte que la nature se réveille, que les crocus et les primevères, envahissent ma pelouse  maltraitée par les branches du cerisier tombées, et les feuilles apportées par le vent. Cette année, je pense particulièrement à MAB qui n’est plus là pour aller réveiller la terre avec ses bistouris. Les arbres dans la nature sont encore tout nus et tristes. Mais les fruitiers dans nos jardins, commencent à fleurir : espoir de fruits gourmands.

107

 Moi, aussi je me réveille et je suis ravie quand le soleil pointe son nez, cela me donne des envies de chambardement. Comme nous ne pouvons pas toujours changer nos meubles de place et refaire les peintures, je me venge  sur l’apparence visuelle de mon intérieur.

 

108

 

C’est le moment de changer de place certains meubles  qui me sont faciles ou, avec l'aide de petit mari. De déplacer les bibelots en remettre d’autres, refaire de nouvelles housses de coussins, mettre de nouvelles bougies. En un mot, donner un nouveau look dans la maison et faire rentrer le printemps. Je vous assure, il ne faut pas grand chose parfois pour remonter le moral et avoir l’impression d’être ailleurs.

109

110

 Comme je l’ai toujours dit, il faut aimer sa maison et se créer de beaux environnements pour vivre en harmonie avec soi même.

Et vous, pourriez-vous vivre dans une maison continuellement en désordre ? Moi, je ne le pourrai pas. J’aime trop la beauté toutes les beautés. Par exemple, je n’aime pas aller coucher chez quelqu’un  que je sais bordélique, ou rester plusieurs jours dans une maison sans âme. Je respecte les goûts de chacun, mais je ne supporte pas la négligence dans une maison, ni la négligence sur soi.

105

C’est un trait de caractère que je dois très certainement à maman, je ne l’ai jamais vu négligée ; son appartement était petit, toujours bien rangé, elle ne partait jamais travailler sans faire son lit  et disait toujours ; il faut pouvoir penser à sa maison quand nous n’y sommes pas, comme à une belle personne qui nous donne l’envie de rentrer pour nous y réfugier le soir après une journée de travail. Sa cousine Sylvia, avec laquelle elle était très proche était comme elle. Elle n’était pas très riche mais faisait de ses petits appartements des bijoux et savait juponner de simples caisses en bois et tables avec une cretonne assortie à ses doubles rideaux et à son dessus de lit. Et chaque semaine, elles achetaient un bouquet de fleurs de saison pour agrémenter leurs nids. Je me souviens, toutes les deux étaient coquettes et  élégantes depuis leur enfance, c’est certainement ces exemples qui ont guidé  mon goût des jolies choses et des beaux intérieurs.

111

Je dirai donc que ceci, explique cela.

Posté par manouedith à 16:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


07 avril 2017

Un mois après, voici des nouvelles fraiches

Certaines se demande ce que je deviens.

Rassurez-vous tout va bien. Myrtille grandit, elle a beaucoup de mal à être propre et pourtant ce n'est pas parce que je ne m'en occupe pas. Je la sors régulièrement. La nuit c'est mieux, mais parfois dans la journée, la porte grande ouverte, elle rentre  faire un petit pipi devant la porte des WC.

IMG_2849

Nous n'avons pas de chance elle est malade en voiture comme Tara, je suis a me demander si c'est la conduite de petit mari qui y est pour quelque chose. Tara avec sa nounou pendant les vacances jamais elle n'était malade alors je me pose des questions ? J'ai cru comprendre que les enfants de petit mari quand ils étaient petits eux aussi étaient malades alors ... Myrtille préfère nettement les balades en laisse.

2

3

7

8

10

La première sortie après le dernier vaccin. Départ dans le sac à dos, car dans notre rue les trottoirs sont étroits, après elle gambe et elle aime ça, elle ne tire absolument pas.

27

En revanche avec Igor, ce n'est pas le grand amour. Pourtant elle essaie d'être ami ami, mais lui ne veut pas jouer, elle le course dans le jardin. Il ne se laisse pas faire quand elle est trop entreprenante, un coup de patte pour la faire reculer et chacun à sa place. Heureusement qu'il a encore ses petits câlins du soir d'abord à la télé et ensuite seule avec nous,  car lui seul à le droit à notre chambre et il le sait. Myrtille couche à la cuisine et elle n'a jamais rien dit. 

10

A Pralognan cet hiver il était encore tranquille.

Il y a longtemps que je ne vous ai pas montré deux de mes petits enfants que vous avez vu grandir tout au long de ce blog. Voici Maxime 16 ans 1/2, Héloïse bientôt 14 ans dans 1 mois et quelques jours.

28

Sinon j'occupe mes journées autrement quand même. Je suis à fond dans la généalogie, avec des découvertes incroyables concernant mon père biologique. Pas du tout ce que je pensais découvrir, mais des trouvailles enrichissantes quand même. Je raconte ces recherches dans mon autre blog :

ici

Je fais la même chose avec ma branche maternelle. J'ai l'intention ensuite d'en faire un livre pour la famille afin de laisser mon histoire qui est une histoire peu commune,  pour la postérité. Petite confidence le jour de mon anniversaire en septembre prochain je prendrai un grade de plus et je deviendrai arrière grand-mère chez mon petit fils Yannick et sa compagne Laura. Il paraît que ce sera une fille.

Résultat de recherche d'images pour "un bébé"

Une autre occupation m'accapare ces jours-ci.

Je participe à un projet de GENEANET : "Sauvez nos tombes". Dans les cimetières les  vieilles tombes se détériorent, certaines disparaissent. Alors photographions toutes celles que nous pouvons en privilégiant les plus anciennes pour que Généanet les rassemble dans une banque de la mémoire. Les renseignements qui sont sur les tombes sont précieux pour les généalogistes. Et c'est normal d'aider un site sur lequel on peut piocher souvent des informations que nous n'avons pas et cela nous débloque des situations.

3 A

J'ai commencé par aller photographier le cimetière de ma commune, la première tombe m'a réservé une surprise. Une Princesse inconnue. Des tombes très anciennes, d'autres des années 1930 à l'architecture de cette époque. Des tombes catholiques, protestantes, juives, arabes. Toutes sont différentes, certaines sont aussi très émouvantes. Dans mon village j'ai fait plus de 250 photos que j'ai transmis au site dont je vous parle plus haut. Quelques jours après en allant sur le Plateau du Retord j'en ai photographié d'autres, car ce cimetière est particulier tout petit une dizaine de familles seulement, au pied de la chapelle St. Roch et il est entouré d'une ferme auberge au milieu de nulle part.  Dans celui-ci, deux tombes touchantes. Deux frères certainement vieux garçons enterrés l'un à côté de l'autre dans un paysage à couper le souffle. Ils ont du vivre seuls dans la ferme et reposent maintenant à côté des autres occupants qui ont vécus eux aux générations précédentes.   

20

21

22

Une autre tombe m'a beaucoup émue, de par la forme de son ex-voto, son intitulé et surtout  son ancienneté, car cette brave femme est née la première année de la Révolution française.

25

Sinon, quoi donc encore ? Une chose désagréable qui m'est arrivée, je me suis faite pirater ma boite mail. Je peux vous dire que ce n'est vraiment pas drôle. Tous mes contacts ont été importunés. On leur a demandé de l'argent en mon nom, certains y croyaient, d'autres m'ont tout de suite téléphonés, j'ai passé deux journées au téléphone  avec Orange pour essayer de débloquer la situation mais en vain. Car étant donné qu'à chaque fois on a un interlocuteur différent, qui parle pas toujours bien le français ce qui complique les choses mais surtout qui ne dit pas pareil que le précédent. A se demander si les piratages ne viennent pas de certains de leurs collaborateurs. J'ai capitulé et j'ai ouvert une autre boite, sauf que depuis 20 ans que j'avais celle-ci, j'ai perdu beaucoup de mes contacts et pourtant Orange m'avait dit que je retrouverai tout. Que j'allais recevoir un nouveau mot de passe etc... etc... Je n'ai rien vu venir depuis. Puisque nous sommes à une époque ou nous ne savons plus écrire par la poste, même les organismes sérieux et importants passent souvent par les mails plutôt que par téléphone ou courrier postal, je ne sais pas qui a essayé de me joindre. Maintenant un commerçant qui me demandera ma boite mail, je lui dirai que je n'en ai pas. Je me réjouis néanmoins de n'avoir jamais succomber à mon entourage qui me disait de mettre mes comptes sur mon ordinateur et d'avoir préféré garder mes cahiers de compte. Un gars de chez Orange m'a dit, on peut rentrer dans votre ordinateur n'importe quand quand il est allumé. Alors le modernisme j'en reviens. Et croyez moi, cela n'arrive pas qu'aux autres.

Résultat de recherche d'images pour "ordinateur piraté"

Le printemps est là, quand on a un jardin, on gratte la terre avec envie, on refait les parterres, on veut des fleurs, des arbustes. Le printemps c'est le renouveau, les petits oiseaux chantent, le cerisier tout blanc bourdonne toute la journée, le muguet fleurit un mois avant le jour J. Enfin c'est une belle saison. Petit mari a beaucoup travaillé cette année pour mes fleurs, je l'ai même aidé, Myrtille aussi pour créer, un nouveau massif. Nous avons changé le salon de jardin, l'ancien après une vingtaine d'années dans un salon et une dizaine dans le jardin, il va finir au feu car il ne supportait plus d'être remonté tous les ans. 

12

21

Alors je vous donne rendez-vous dans un mois, pour d'autres nouvelles fraiches.

 

 

A bientôt.........

Posté par manouedith à 00:23 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,