12 avril 2013

Herboriste, ça vous dit quelque chose ?

Dans mon enfance, mes parents demeuraient à Paris dans le onzième arrondissement. En bas de chez nous, il y avait une drôle de petite boutique à mes yeux . Il suffisait de pousser la porte pour être envahie d'odeurs de plantes  séchées aux arômes très agréables qui se répandaient dans tout le magasin. A cette époque il y avait à Paris de moins en moins d'herboristerie.

3 herboristerie2

Avant de quitter la Picardie il y a quelques années, j'ai voulu faire découvrir à Petit n'amour le quartier dans lequel j'avais vécu, au début de ma vie de femme dans les années 1964. "La Place Clichy". Tout à côté rue d'Amsterdam au numéro 87, j'ai découvert une jolie boutique qui sentait bon. Avant, à cet endroit c'était une vieille pharmacie.

 

0 2-herboristerie

Nous avons poussé la porte. Sur les anciens rayonnages en chêne, il y avait une multitude de petits paquets, de petites fioles, environ 900 espèces différentes. L'officine du passé était devenue un endroit vivant dans un quartier fréquenté par beaucoup de monde et pas très éloigné de la gare St. Lazare. Nous y rencontrons des parisiens, des provinciaux et des touristes du monde entier.

 

5 herboristerie 3

Le métier d'herboristerie a été reconnu en France pour la première fois en 1312. Par la suite il y a eu un diplôme d'herboriste jusqu'en 1941 supprimé par le Maréchal Pétain.

 

1 herboristerie_europe_medecine_sante_inside remède de mamy

Dans les années 1960, on rencontrait encore quelques une de ces boutiques d'herboriste, souvent dans de très jolis magasins à l'ancienne. Elles étaient tenues par des herboristes qui avaient obtenu leur diplôme bien avant l'interdiction. Ensuite, légalement, seuls les pharmaciens avait le droit de vendre des plantes médicinales ; il semblerait cependant, qu'une tolérance existait pour les personnes travaillant avec des herboristes diplômés, même si en réalité les herboristes n'exerçaient plus depuis longtemps. 

6herboristerie 4

La jolie boutique de la rue d'Amsterdam, est tenue par un pharmacien : Jean Pierre Raveneau qui lui même, rapporte des plantes récoltées dans le monde entier. Des plantes remarquables venant de Chine berceau de la pharmacothèque par les plantes, mais aussi d'Afrique et de Madagascar.

 

4herboriste pharmacfien

Il peut ainsi faire préparer dans son arrière boutique des tisanes, des teintures mère, des huiles et des crèmes. Selon son estimation, il y aurait plus d'un million de plantes à utiliser alors que nous ne connaissons que 3000 d'entre elles.

 

4 herboriste 2

Alors et vous, êtes-vous une ou un de ces privilégiés qui sur votre chemin se trouve encore une jolie boutique aux senteurs venues du bout du monde ? Pour terminer je vous recommande en cas de bronchite une décoction de :

15 g de Polypode - 15 g d'Hysope - 10 g de Lierre terrestre - 10 g de Laurier cerise - 30 g de Serpolet - 20 g de Coquelicots, que vous boirez dans la journée 1/4 heure avant ou 3 heures après les repas, 4 à 5 tasses de cette infusion dans la journée.

 

2 HERBORISTERIE BIO

Et encore une petite dernière pour la route : En cas de crise aiguë de bronchite, faire une infusion de 4 à 5 g de pétales de coquelicot pour 1/2 litre d'eau. Boire à petites gorgées durant les quintes de toux et au moment où se fait sentir une gène pulmonaire. Bien évidemment des plantes quand on le peut "bio".

 

mes sources : les livres "Boutique de toujours" leur histoire et leur âme et 700 recettes de ma grand-mère. Internet.