23 mai 2017

Voici des nouvelles du printemps 2017

Bonjour à tous. Écrire et entretenir ce blog, mis en veilleuse depuis quelques semaines me manquent un peu. Je suis quelqu'un d'assez "cloisonnée" par les choses. Il y a un temps pour tout. Cela à toujours été comme ça pour moi. Quand j'étais à la maison pour élever mes enfants. J'étais réglée comme du papier à musique, je faisais toujours les choses aux mêmes heures. Avec le blog c'est pareil, depuis 10 ans, j'y passais beaucoup de temps : préparation des sujets, recherches, une étape  qui m'enrichissait beaucoup et comme je suis perfectionniste je m'investisais à fond. Depuis que j'ai réduit mes parutions, j'avoue que je n'arrive pas à m'investir autant sur autre chose.  J'ai un besoin viscéral de partager. Il y a bien faceboox, mais comme je le lisais sur le blog d'Heure Bleue, ce n'est pas pareil, même si certains considèrent cela comme des mini blogs , non ce n'est pas pareil, l'échange n'est pas le même. Et beaucoup trop à mon goût n'y mettent que des banalités. Je me suis mise également sur Instagram, justement pour assouvir mon besoin de partager. Là, je partage et je ne vais que sur celles ou ceux qui ont mes goûts et qui ne mettent pas n'importe quoi, je privilégie la beauté des photos soit en déco, également,  sur la nature, les voyages, les chiens comme le mien ainsi cet échange est choisi dans le monde entier et ça j'adore. Alors je pense que je vais revenir plus régulièrement ici, pour partager en profondeur toutes nos découvertes.7

Commençons par nos balades de la fin du mois de mars. Les jonquilles au col de la biche.

32

35

Nous aimons aussi ramasser des pierres pour délimiter nos parterres, un côté plus naturel que celles achetées dans le commerce. 

38

39

Parmi nos promenades, une belle découverte l'ail des ours, pour la première fois nous avons goûté un potage bien vert et délicieux. 

53 - Copie

55

Pourtant ce jour là, nous étions partis avec une autre idée, cueillette d'orties, pour faire du purin d'orties, afin de remplacer l'engrais chimique. Ecolo jusque dans l'âme.

52

53 - Copie

60

Sur la route du retour, les joies de la campagne. J'aime les vaches, Celles-ci rentrent à l'étable pour la traite du soir.

42

45

47

Cette année, nous avons renoué avec les cloches de Pâques, suivi d'un repas familial. C'est tellement mignon quand nous voyons un jeune enfant découvrir cette coûtume.

1

18

IMG_3351

IMG_3371

17

 

Posté par manouedith à 13:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]