26 octobre 2019

La pennerité d'un blog ?

Bonjour à Tous

Aujourd'hui 26 octobre , mon blog a 13 ans !

Quand je l'ai commencé jamais je n'ai pensé qu'il vivrait aussi longtemps.

Résultat de recherche d'images pour "blog"

Nous habitions à l'époque la Picardie, un village a côté d'Amiens. Depuis 4 ans, ma vie avait changé, j'avais épousé l'homme qui deviendrait mon dernier compagnon. Nous étions heureux, amoureux et chacun de nous avions notre maison. Alors pourquoi ne pas les revendre et en acheter une autre, uniquement pour nous deux, afin qu'elle soit une maison pour recevoir tous nos enfants et petits enfants et façonner notre nouveau nid comme je le rêvais depuis si longtemps.

Résultat de recherche d'images pour "homme et femme main dans la main"

C'est  en 2007, que nous nous sommes installés aux pieds des Alpes dans un département peu connu mais très joli, car départagé en plusieurs régions différentes : le Bugey, la Dombe, la Bresse et le Pays de Gex.

Résultat de recherche d'images pour "l'ain"

Nous, nous sommes dans le Bugey, aux portes de la Savoie. Des paysages à couper le souple, dont nous nous sommes jamais lassés. Des endroits parfaits pour faire de belles photos et les partager avec vous, tout en alimentant mon blog.

1

Au début, je vous montrai mes différentes passions : à l'époque j'adorais broder, maintenant mon arthrose des mains ne me le permet plus. Je racontais, également nos voyages, nos croisières et parfois des souvenirs d'enfance. Pendant de nombreuses années, beaucoup d'entre vous suivaient avec assiduité. Un jour, j'ai voulu faire une pause, car les sujets manquaient, j'ai voulu faire le point mais ne pas arrêter pour autant, car j'aime écrire. Je suis allée moins souvent sur les vôtres, alors là, chute libre, les commentaires se sont restreints. Quelques unes fidèles du début ont changé de route, d'autres malheureusement nous ont quittés pour toujours. Il n'y a pas de secret, pour avoir beaucoup de commentaires, il faut aller sur beaucoup de blog et laisser trâce de son passage. Sauf que cela prend énormément de temps et comme j'ai d'autres passions,  j'avoue je vais de moins en moins sur les autres blogs. Mais après tout, le nombre,  m'est égal. C'est le plaisir d'écrire qui remporte. A chaque pause, cela me manquait alors, je continue en vous racontant plus ou moins ma vie, il est devenu un peu mon confident. J'aime également partager mes expériences comme cette dernière : les cures thermales, qui peuvent donner l'envie à certains ou certaines d'en faire une.

Résultat de recherche d'images pour "aimer écrire"

Comme mon blog s'intitule : Manouedith et ses passions. Ah ! des passions. J'en ai beaucoup comme la généalogie que j'exerce depuis plus de 50 ans,(voir mes deux blogs de généalogie sur canalblog :

 

Le Temps qui passe

et

le Temps qui passe 2

je vous raconte, comment faire pour vos recherches, l'un est consacré à mes recherches maternelles et l'autre paternelles.

Résultat de recherche d'images pour "arbre généalogique"

Depuis toujours j'aime la photographie, à une époque je développais mes photos. Mais pour cela, il faut aller souvent se balader.

1 redimentionné

Il y a également la passion de décorer mon intérieur : savoir se différencier des autres. Pour moi,  la déco de ma maison, toujours dans le même style des années 1850/1920. Je n'ai jamais succomber aux modes qui changent si souvent. Depuis les premières années de ma vie de femme, je n'ai jamais voulu avoir un intérieur comme tout le monde. J'ai toujours voulu me démarquer de mes voisins. Souvent certains  pensent que chez moi  c'est ringard et vieillot et me le disent. A ce genre de réflexion je souris toujours, car mes goûts actuels de brocante, étaient déjà les mêmes en 1963, quand j'ai débuté mes "chines" dans les allées du marché Biron bien différent de maintenant, on y trouvait encore des trésors pour une modique somme. Ce qui était plus cher c'était l'époque du XVIIIème siècle que j'aurais bien aimé, mais ma bourse ne me le permettait pas, je me suis retranchée sur le XIXème siècle encore très présent dans ces années là. Et depuis, jamais je n'ai aimé le contemporain. Pour mes goûts, comme pour l'amitié, je suis toujours très fidèle.

16

11

Le plaisir d'écrire et de lire fait parti aussi de ce que j'aime, donc avec un blog, c'est l'idéal. Du moment que je le fais sans m'ennuyer. Se faire plaisir doit rester primordial. Alors, c'est pour cela que je continue.

En route pour la quatorzième année.

Gâteau d'anniversaire

 

 

 

Posté par manouedith à 12:52 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


18 septembre 2014

Pas facile de tenir un blog dans la longévité !

A toutes les périodes de ma vie, il m'a fallu et il me faut encore un moteur pour bien fonctionner. Depuis bientôt 8 ans le moteur "blog" est en marche. Chaque semaine, je publie un billet et j'essaie qu'il soit intéressant pour ceux et celles qui passent par ici.

blog-ecrire

Croyez moi, ce n'est pas toujours facile. Parfois comme un écrivain, la page reste blanche. A certaines périodes de l'année les sujets se bousculent au portillon et à d'autres périodes je cherche, je réfléchis longtemps sur le sujet dont je vais vous parler. Je vous assure un vrai travail presque à temps complet. J'essaie de penser à tout, le sujet, la présentation. Il faut faire entre les photos des paragraphes courts sinon je comprends vous zapperez. Il faut que le sujet donne l'envie d'en savoir plus.

ecrire_article

Par exemple, cette semaine, jusque mardi, je ne savais pas ce que j'allais vous raconter et ce matin, j'ai reçu le Livret de mon voyage en Russie. Depuis l'année dernière je m'amuse à faire les récits de nos vacances agrémentés de jolies photos et je les édite, je regrette de ne pas l'avoir fait à chaque retour de nos voyages. Vous savez, on oublie très vite les détails et même les endroits où nous allons. Relire et regarder de temps à autre ces livrets vous procurent une joie immense et à chaque fois, vous revivez ces instants privilégiés.

2

21 x 27 - 88 pages

Je suis moyennement contente du résultat. En fin de compte, j'ai édité les billets que je vous ai fait partager les semaines précédentes. Me fiant aux polices et à la grandeur habituelle de tous les traitements de texte, le résultat n'est pas celui que j'attendais. Les textes sont mal équilibré par rapport aux photos ; pour une police de 10, j'ai l'impression qu'elle est d'au moins de 12. Je voulais vraiment que le rendu du livret soit comme un livre, donc à réétudier les polices et leur grandeur.

Par souci de perfectionisme, j'ai réclamé chez photo... car j'avais payé cher, eh bien ! j'ai bien fait, je peux corriger mes polices et renvoyer l'album qui me sera remboursé et je pourrai en recommander un autre.

 

5

 

Mais après vous, allez-vous me dire ? Ils se retrouveront sur les brocantes de votre région ? J'ose espérer que non, je les fais avec tellement d'amour. Je souhaiterai qu'après mon départ, mes 10 petits enfants se les partagent pour garder le souvenir d'une grand-mère passionnée et qui aimait les jolies choses. C'est la "généalogiste" qui parle, c'est tellement précieux quand on retrouve des écrits ou des manuscrits qu'ont laissés nos ancêtres.

3

Le nombre incalculable de photos que nous avons tous sur notre ordinateur et nos disques durs supplémentaires depuis l'explosion du numérique. Souvent, elles y sont entreposées sans servir à faire des albums et ne servent qu'à encombrer le disque dur. Même classées et répertoriées nous ne savons pas si dans le temps elles se conserveront. Avant, nous avions des albums et des cartons remplis qui suivant certaines époques vieillissaient très mal. Maintenant, je pense que la seule solution qui résistera le plus longtemps ce sont les livres photos. Mais j'avoue c'est quand même un coût.

1

  Je vous l'ai déjà dit, à la maison, dans une de mes chambres d'amis, une armoire est remplie d'albums anciens, ma vie entière pour ainsi dire. Si les photos ont vieilli, les albums aussi, à une époque, la photo tenait avec le rabat en cellophane collant, un vrai désastre pour récupérer les photos des années après. 

Depuis déjà une dizaine d'années je réalise ces jolis albums. La décennie précédente, je réalisais des cahiers faits maison, malheureusement les photos couleurs vivent mal, elles passent.  

0

Et vous, quel est votre solution ? Etes-vous attachés aux photos ? Ou êtes-vous de ceux ou celles qui ne prennent jamais de photos, je ne parle pas des photos prises avec un smart phone, qui n'ont rien à voir avec la photographie que nous faisons autrement. J'ai remarqué, depuis la facilité de prendre des photos avec le numérique, nous nous appliquons beaucoup moins et nous prenons souvent n'importe quoi, on étudie même plus ses prises de vues, pourquoi faire ? Puisque nous sommes censés faire un tri et ne garder que les meilleurs. Je suppose que les amoureux des photos partageront mes idées.

 

ecrire

et maintenant quel sera le billet de la semaine prochaine ?

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 juin 2014

Le Com. pas sympa.

Depuis bientôt 8 ans que j'ai créé mon blog. C'est la première fois que j'ai un Com. pas très sympa. Ce qui a amené mes fidèles internautes à réagir gentiment en ma faveur ; je les en remercie.

2

J'avoue avoir été surprise que mes billets soient gênants parce que je parlais de belles choses, de certains points sur ma vie, de ma maison que j'aime particulièrement et que je fais vivre à travers mes rêves. Je suis vraiment désolée que cette internaute n'aime pas mon soit-disant "déballage". Jamais je n' aurais pensé qu'en partageant mes goûts et ma façon bien à moi de voir les choses pourraient être  assimilés à du déballage public.

3

Cette dernière, n'avait certainement pas prise la peine de lire en détail mes Archives,  elle croyait que j'habitais un château. Survoler les blogs sans essayer de les comprendre et laisser un message désobligeant, c'est ridicule, méchant et gratuit  et pas très intelligent, c'est aussi un manque de savoir vivre. Quand je consulte un nouveau blog, avant de laisser un com, je m'informe un peu plus en lisant quelques billets et parfois tout le blog pour savoir  si je laisse un commentaire mais en aucun cas un commentaire à la limite de la méchanceté. Si le blog ne me plaît pas, je referme doucement la porte et je continue mon chemin. 

1

Je rassure tout le monde, je suis une française de classe moyenne (même pas une RE.DE.DE.) qui habite une maison banale au centre d'un village. J'ai des rêves, c'est vrai ; j'aurais aimé posséder un château, un manoir ou une belle maison de maîtres. Mais je ne m'en suis pas donnée les moyens, ou je n'en avais pas les moyens. 

5

Tout le monde dit que j'ai bon goût ; je pense que c'est vrai. j'ai donc créé dans "mon château à moi" une ambiance et une décoration qui ne sont pas celles de tout le monde ; j'aime faire partager et faire rêver ceux et celles qui me font l'honneur de s'arrêter chez moi et leur donner l'envie de faire pareil et même emprunter certaines de mes idées. 

15

Depuis toujours ma devise est : AIMER DONNER PARTAGER, c'est tout simplement ce que je fais, c'est donc pour cela que je ne comprends pas ce com., suivi d'un autre de la même personne (que j'ai retiré) disant qu'elle n'aimait pas les personnes qui déballaient ; vraiment je vous assure loin de moi cette idée. Je considérerai que c'est du déballage si je me vantais de tous les services que j'ai rendus, tout le bien quej'ai fait autour de moi, j'aime les jolies choses et je suis généreuse et alors, c'est une de mes qualités, tout comme celle de ne pas être rancunière et celle de ne jamais envier les autres. et les respecter.

7

Contrairement à ce que l'on n' arrête pas d'entendre, "Tout le monde doit être égaux", foutaise ce slogan, on ne naît pas tous avec les mêmes chances, ni avec le même capital santé. Donc, nous ne serons jamais égaux. Il faut être ridicule d'y croire et d'envier ceux qui ont plus de chance que nous. 

6

Mon blog est intitulé : "Manouedith et ses passions" et Dieu sait ce que Manouedith a de nombreuses passions. Ma première passion, sont mes enfants et mes petits enfants, si je parle souvent de ce que je fais avec eux, c'est uniquement pour donner des idées à d'autres grands-parents. Si je vous fais découvrir ma région, c'est parce qu'elle est belle et que je l'aime. Quand je vous parle des châteaux que nous visitons c'est tout simplement parce que j'aime énormément les belles propriétés et la décoration et j'aime en plus mettre le tout en valeur avec les photographies que je fais, une autre de mes passions. Aimer, ne veut pas dire "envier".

10

Si je vous parle des voyages que j'ai la chance de faire, c'est pour partager avec ceux qui ne peuvent pas partir en vacances. Je vous parle aussi de mes souvenirs d'un autre temps que les moins de vingt ans etc......c'est tout simplement dans la même idée de partage.

De nombreux blogs parlent des mêmes choses, s'ils étaient si gênants et s'ils étaient considérés comme "déballeur public" eh bien ! la toile n'aurait pas autant de succès.

8

Quand ils sont intéressants les blogs  peuvent avoir des retombées que l'on ne soupçonne même pas car ils sont  consultés silencieusement beaucoup plus que l'on ne croit. Par exemple, j'ai été contactée plusieurs fois par la télévision française et belge pour faire une émission quand mes petits enfants sont en vacances chez nous. Dernièrement, le secrétariat d'un metteur en scène qui doit faire un film dans la région et qui recherche un château aux caractéristiques particulières, m'a demandé des informations sur ceux que je connais. J'en déduis que mon déballage gênant sert, n'en déplaise à certains.

9

J'ai une sainte horreur des non-dits, je préfère crever les abcès et m'expliquer plutôt que d'être indifférente et rester silencieuse. Alors, chère internaute au doux pseudo de Ckan, sans rancune, si mon déballage gênant vous incommode : passez en silence votre chemin.Tous les goûts sont dans la nature, chacun  de nous est libre de ses actes et de ses pensées. Souvenez-vous que le savoir vivre existe et que la méchanceté est gratuite mais inutile.

11

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,