13

 

C'est la troisième fois que je me rends à Istambul, malheureusement cette fois-ci sous la pluie, pourtant nous étions en Juin..

 

 

IMG_1276

qu'à cela ne tienne, suivez-moi au Sérail de Topkapi bien à l'abri des trombes d'eau qui s'abattent sur Istambul. Traversons vite fait les cours du harem pour rentrer dans un endroit de luxe qui sert de prison dorée à de jolies femmes épouses ou maîtresses du Sultan.

 

29

 

24

La jeune fille dont je vais vous parler, était furieuse d'être enfermée dans un harem et ne pouvait se résigner à n'être qu'un simple objet de plaisirs, comme ses compagnes se jalousant, parfois mortellement, passant leurs journées à cancaner et se gaver de nourritures  sucrées, sans avoir à penser.

la_sultane

La petite créole que voici, cousine de Joséphine de Beauharnais. En 1791, retournant en Martinique fut enlevée par des corsaires au large de Majorque ; vendue comme esclave blanche à Alger, elle est offerte en cadeau par le Bey d'Alger au Sultan Abdul Hamid 1er de Turquie. Aimée, devient Nakshidil, convertie à la religion musulmane, élevée au rang de quatrième Kadine (4ème épouse) du harem du palais de Topkapi à Constantinople elle devient la mère adoptive de Mahmoud II le futur sultan.

 

32     31

41     17

Nakshidil finit par se prendre d'affection pour le vieux Sultan et va, petit à petit, imposer son opinion jusqu'à en venir à jouer un rôle politique en devenant sa conseillère.

35

14

38

A la mort du vieux Sultan, le sultan Selim III monte sur le trône ; il aime la petite sultane qui lui rend cet amour, qu'il faut garder secret. Une fois encore elle jouera ce rôle de conseillère, incitant le nouveau sultan à adopter certaines réformes et abolir certaines coutumes désuètes, ce qui n'est pas le goût des conservateurs dérangés par ce "modernisme".

40

 

45

Ils renversent Selim et mettent son cousin sur le trône. S'en suivent alors pour la jeune femme des années de disgrâces mais l'assassinat du cousin la ramène au premier plan, car Mahmud II, son fils adoptif, devient sultan et Nakshidil sera Sultane-Validé, un titre des plus honorifiques.

 

46

 

48

Elle mourut le 10 novembre 1817 d'une terrible fièvre au Palais de Béchiktash, résidence impériale en Turquie. Elle reçoit à titre exceptionnel et avec autorisation du Sultan, les derniers saints sacrements de l'Eglise Catholique par le Père Chrysostôme Supérieur du Couvent des Capucins de Constantinople.

49

brasero pour chauffer la pièce

                        42    44

Il y a des prédilections qui parfois se réalisent ! Aimée, partage sa jeunesse et son insouciance avec "Yéyette" sa cousine. Un soir, elles décident de rendre visite à la mama-vaudou, un peu jeteuse de sorts, un peu diseuse de bonne aventure. A l'une des gamines, elle prédit qu'"elle sera plus que reine" et Marie Josèphe Tascher de la Pagerie entrera dans l'histoire sous le nom de l'Impéatrice Joséphine. Quant à Aimée la voyante prédit qu'elle sera aimée par un roi puissant d'un pays lointain...

 

53

 

Je vous recommande le superbe roman de Michel de Grèce "La Nuit du Sérail", il vous projettera dans le Constantinople du XVIIIème siècle, il vous promènera le long du Bosphore, vous emmènera au Grand Bazar et vous donnera une vue  intéressante sur la vie au Harem et comment vivaient ces femmes enfermées à jamais.