22 mars 2012

Carl Fabergé et ses oeufs pour le Tsar

Bientôt, nous fêterons "Pâques".

Pour les Catholiques et les Orthodoxes, c'est une fête chrétienne, pour les Juifs la Pâque ou Pessah commémore la fuite en Egypte, mais pour tous elle est suivie d'une coutume bien sympathique. Nous organisons pour les enfants des chasses à l'oeufs dans nos jardins et même dans nos maisons si le beau temps n'est pas de la partie.

oeufs chocolats

pour les grands, si ce jour là je reçois ou si je rends visite j'offre un oeuf peint car l'oeuf est le symbole de vie et de renaissance. La tradition d'offrir des oeufs décorés en cadeau le jour de Pâques, c'est l'une des plus vieilles traditions du monde et j'aime la perpétuer.

oeufs peints

oeufs peints 2

Je vais donc profiter de cette occasion pour vous parler de Carl Fabergé et de ses oeufs qui sont de vrais oeuvres d'art ; nous lui en connaissons 47 qui se partagent entre la reine d'Angleterre et des collectionneurs privés, Une dizaine de ses œufs sont conservés au Kremlin,

 

Mais il semblerait qu'entre 1885 et 1917, une série de 50 ou 56 oeufs fut produit pour le compte des tsars de Russie Alexandre III et Nicolas II.

oeuf carl fabergé 4

La famille "Fabergé" a ses origines en  France dans ma région "La Picardie". Famille protestante des environs de Vervins. Au moment de la révocation de l'Edit de Nantes en 1685, la famille Fabergé qui s'appelait :Fav(b)ri et ensuite Fav(b)ier est obligée de fuir la France. Après avoir traversé les royaumes et provinces allemandes ils s'établissent dans la province de Baltes.

OEUFS 1

C'est en 1800, que le grand-père de Carl "Pierre" émigre en Russie et s'installe comme bijoutier, orfèvre à Pernau en Livonie une des provinces russe près de la baltique. Il prend la nationalité Russe. A la génération suivante le père de Carl "Gustave" orfèvre et joaillier ouvre une boutique à Saint Pétersbourg .

oeuf 5

oeuf 17

Quand Carl naît en 1846, l'affaire se développe Gustave déménage pour s'agrandir et trouve un meilleur emplacement. Quand Carl devient adolescent, son père l'envoie étudier en Europe afin qu'il puisse être son bras droit et qu'il reprenne la maison en 1872 quand il part en retraite. Les deux autres fils Fabergé "Agathon et Nicolas" prendront plus tard le même chemin pour épauler leur frère. 

oeuf 7

Le tsar Alexandre III lui accorde, en 1884, le "privilège de fournisseur de la cour", titre qu’il partage avec de nombreux autres bijoutiers comme le français Cartier. Cependant, la qualité et l’originalité de la production de Fabergé lui permettent de toujours conserver la faveur du tsar qui favorise l’engouement de l’aristocratie et de la riche bourgeoisie russe ainsi que d’autres grands de ce monde.

faberge26

La technique de prédilection de Fabergé est l'émail dont il fabrique plus de cent nuances et, tout particulièrement, l’émail guilloché qui consiste à inciser une surface en or ou en argent que l’on recouvre ensuite d’une couche d’émail transparent, afin de laisser visible le motif gravé.

oeuf 4

En 1884, présentation à la cour le premier oeuf impérial "L'oeuf à la poule"

dossiers_faberge01

Il est réalisé en or et décoré d’un émail blanc translucide à reflet d'huître, censé lui rappeler son pays natal. Cet œuf, dit à la poule recèle une "surprise", une poule en or.

L’œuf est présenté à l’impératrice à Pâques et il plaît tant à leurs Majestés impériales qu’à compter de ce jour la commande devient une tradition. Chaque année, durant la semaine Sainte, Fabergé livre un chef-d’œuvre pascal à l’empereur, pièce unique renfermant une "surprise".

oeuf 6

oeuf 9

Après le décès d’Alexandre III, son fils Nicholas II perpétue la tradition et les artisans de la Maison Fabergé réalisent alors chaque année deux œufs de Pâques - un pour l’impératrice douairière et l’autre pour l’épouse de Nicolas II, l’impératrice Alexandra Fedorovna.

oeuf 20

 

La "surprise" contenue dans les œufs est tenue secrète, même des membres de la famille et ce, jusqu'au jour de Pâques. Quand le Tsar, curieux, demande à Fabergé de dévoiler le secret ou au moins de lui donner un indice, Fabergé répond à chaque fois : "Votre majesté sera satisfaite !"

oeuf 19

C’est l’année 1900 qui marque l’apogée de la firme. La Maison Fabergé présente hors concours, à l'Exposition Universelle de Paris, les cadeaux impériaux de Pâques. L’effet sur le jury des spécialistes est considérable : Fabergé est élu à l’unanimité Maître de la Corporation des bijoutiers de Paris et reçoit même la Légion d’honneur. Son fils Eugène et l'un de ses mâitre orfèvre est également distingué.

oeuf 15

Pour moi le plus touchant des oeufs fut celui de 1916 offert à la tsarine douairière encore plus dépouillé que les autres afin de marquer la terrible époque, en émail blanc seulement décoré des symbole de la croix rouge dont elle avait pris la direction, entouré d'une inscription :

"Il n'existe pas de plus grand amour, que celui de l'homme qui donne sa vie pour ses amis."

A l'intérieur se trouvait un petit paravent décoré par les portraits miniatures sur nacre de la tsarine et de ses filles en uniforme d'infirmière.

Fabergé 10

En 1918, l'entreprise Fabergé de St. Pétersbourg devenu Pétrograd est nationalisée. En 1920 Carl Fabergé meurt en exil à Lausane, en 1929 son fils Eugène fait rapatrier son corps au cimetière de Cannes. Ainsi, la boucle est bouclée son corps repose à tout jamais dans le sol français d'où 244 ans plus tôt,  ses aïeux s'étaient enfuis.

                          1 2

                          Ma modeste collection d'oeufs qui ne sont que des copies.

Tout comme pour Chanel, l'histoire des Fabergé m'a toujours fascinée, si vous aussi vous êtes intéressés, je vous conseille de lire le livre qui vient de paraître

de Caroline Charron  :

 FABERGE de la cour du tsar à l'exil.

 Une biographie très bien écrite qui se lit comme un roman.

oeuf 111

En 2007, le nom Fabergé, noyé sous les licences, est racheté pour mieux renouer avec la légende joaillière. Sous la bénédiction de la dynastie elle-même. Ainsi, Tatiana Fabergé veille au respect de l'héritage artistique de son arrière-grand-père. Côté création, c'est l'artiste joaillier parisien Frédéric Zaavy qui perpétue les nouvelles créations.  

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]


15 mars 2012

Je chine sans arrêt le XIXème siècle....

Cet hiver, j'ai beaucoup chiné. Depuis 1965, j'aime trouver des objets qui ont vécus au dix neuvième siècle, et au début du XXème siècle. Pourtant mon époque préférée est plutôt celle du XVIIIème siècle, mais les objets ou les meubles sont beaucoup moins facile à trouver et surtout beaucoup plus chers. Étant donné que la mode du moment  n'est malheureusement plus du tout pour ce genre de meubles, en ce moment on fait des affaires, et je ne peux pas croire qu'un jour ils ne reviendront pas aux goûts du jour !

Ma plus belle acquisition, la voici :

7

8 

cette petite commode en marqueterie est en très bon état,  elle a été fabriquée dans la deuxième partie du XIXème siècle, je vous assure même dans un intérieur moderne elle rehausse l'ensemble. Plus personne ne veut de ce genre de meuble j'en suis navrée, mais cela m'a permis de l'acquérir pour beaucoup moins cher qu'une commode de chez Ik... ou une copie peinte sans âme que l'on trouve dans tous les magasins de décos, ainsi va les modes, les tendances etc..... 

19

A Pralognan, c'est une table de nuit dont j'avais besoin, celle-ci toute en merisier ne m'a coûté qu'un peu plus de 50 euros.

2

Toujours à Pralognan, une paire de patins à glace d'il y a très longtemps, ont pris leur place sur une ancienne luge en bois dans un petit coin du séjour.

22

3 

Je n'ai pas pu résister à cette jolie cage à moineaux d'un autre temps, tout à fait dans son jus, seulement un petit nettoyage de poussière et deux petits nids avec lesquels j'habille ma table de Pâques.

1

J'aime aussi  les bustes en plâtre ou les petites statues, j'ai craqué pour celles-ci, la blanche est restée à la montagne dans notre chambre d'amis.

        4 20

        Mignonne "la demoiselle au chat", n'est-ce-pas !

J'ai craqué aussi pour cet ensemble de toilette "Art déco" tout en "french ivory"(celluloïd), dans ma salle d'eau c'est super sympa.

9

10 

Au XIXème siècle et au début du XXème siècle, quand un ami venait rendre visite un après-midi, on lui offrait fréquemment un petit verre de porto, ou une petite cerise à l'eau de vie, je me souviens encore ma grand-mère sortir son porto quand elle avait une visite, c'était une habitude qu'elle avait gardée d'un autre temps.

18

Regardez le joli plateau en porcelaine de Limoges peint à la main aux couleurs de mon boudoir.

13 

14

15 

Pour deux et trois euros chacun, bien caché derrière un meuble, ce petit cadre à la gravure anglaise qui fera l'affaire sur mon palier au premier étage. Et cette peinture aux couleurs tendres et éclairées, qui a pris le chemin de l'encadreur hier après-midi.

5

6

Justement en revenant de chez l'encadreur, nous nous sommes arrêtés chez "Gervaise" où j'ai découvert ce service à griottes ; malheureusement il ne possède plus que  3 verres aulieu de 6.

16

 

J'aime beaucoup le verre peint , un peu partout dans la maison il y a des objets du même style, j'ai décidé de les réunir pour les mettre en scène ensemble, surtout qu'ils sont dans les mêmes tons.

 

17

Sur la photo, c'est ma maman à l'époque de ma naissance. 

Alors voyez-vous, on peut encore faire des affaires et ne pas être comme tout le monde.....

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

09 mars 2012

Le Galetas à Bozel en Savoie

53 le galetas

C'est la troisième fois que je vais vous emmener visiter ce magasin de "déco-montagne" ; à chaque saison l'agencement du magasin et sa déco changent. En 2008 et 2010, lors de mes précédents reportages la boutique  était encore dirigée par Monsieur et Madame Léger. Maintenant leur fils et leur belle-fille ont pris la relève, il y a moins de vaisselle peut être, mais beaucoup plus d'objets uniques et de pièces rares de l'artisanat de montagne et même des objets insolites, des meubles que nous ne trouvons pas n'importe où et qui sont fait pour aménager des chalets où le raffinement est la priorité avant tout.

25

48

En parcourant une première fois le magasin, vous aurez une vue d'ensemble de tout ce que vous pourriez acheter. C'est pour cela qu'il faut prendre votre temps et en faire le tour plusieurs fois.

30

11

50

14

Un petit cadeau si vous allez dîner chez des amis, ou tout simplement pour vous faire plaisir. 

16

si vos amis ont des jeunes enfants, si vous êtes grand-mère, vous ne pourrez pas résister à ces nounours qui vous tendent les bras.

18

12

22

Dernièrement vous venez d'emménager dans un chalet, je suis certaine qu'il y manque l'objet  insolite qui rendra votre intérieur différent des autres, regardez :

21

29

43

44

47

la cave à liqueurs dont je rêve !

 

Moi, j'ai un faible pour les jeux anciens, celui-ci dans un coin de mon entrée il ne serait pas mal du tout.

26

et ces deux là, sur une table, un coin de buffet, nous pourrions même disputer une partie de croquet .

            31

                   32

Et si vous êtes à la recherche d'un petit meuble supplémentaire, je suis certaine que vous trouverez votre bonheur.

20

24

27

15

38

 

49

37

Alors même pour un simple petit cadeau pour un mariage ou une fête particulière, au Galetas vous trouverez l'objet qu'il n'y a pas ailleurs.

52

Envie d'un pique nique au printemps, mettez ce panier dans votre voiture.

51

Et avant tout, n'oubliez-pas que vous êtes chez un Menuisier, il peut aussi recouvrir de bois tout votre chalet.

36 

A l'entrée de Bozel quand vous venez de Moutiers, impossible de louper "Le Galetas", il est tout de suite sur la droite. Nous y venons depuis dix ans, à chacun de nos séjours à Pralognan, pour rien au monde nous ne manquerions cet arrêt, tout simplement pour le plaisir des yeux en premier et nous y revenons à chaque fois que nous avons un cadeau à faire. Quand nous avons aménagé l'appartement j'y ai trouvé plusieurs petits meubles sympas. L'hiver avant de repartir, je prends toujours un petit quelque chose pour le cadeau que je pourrais avoir à faire dans l'année à un ami ou un parent. Cela aussi est une de mes caractéristiques, j'ai une armoire à la maison consacrée aux cadeaux et je puise dedans tout au long de l'année, comme ça les frais de mes achats sont répartis. Et cerise sur le gâteau vous y serez accueilli par Laurie et Nathalie toujours avec le sourire.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

02 mars 2012

Le Rêve : Un chalet à la montagne !

J'en rêvais depuis toujours, avec des intérieurs déco. comme sur les photos que je vais partager avec vous dans ce billet.

Chalets le bathenber

Photos prises dans le parc du Ballenberg en Suisse

Il y a 11 ans, quand ma vie a pris un tournant définitif et que j'ai rencontré le dernier homme de ma vie. Certains de mes rêves m'ont semblé tout d'un coup plus accessibles.

1

J'ai vendu ma maison et j'ai eu envie d'investir à la montagne. Pas parce que je fais du ski, non ; je n'en ai jamais fait, mais Petit n'amour en fait depuis longtemps. Pour moi, les balades, la beauté du paysage été comme hiver me conviennent mieux que la mer que j'aime bien aussi mais dont je trouve les paysages souvent trop plats. A la montagne, le décor change à toutes les saisons.

13

L'hiver 2001, je suis allée pour la première fois au sport d'hiver. Nous étions dans un joli gîte à Val Cenis. Je garde un souvenir particulier de ces premières vacances d'hiver en amoureux. L'année suivante, nous sommes partis avec la fille aînée de mon chéri et son fiancé, dans une résidence hôtelière à Pralognan la Vanoise.

4

Pendant que le père, la fille et le fiancé étaient sur les pistes. Moi, je me promenais dans la station et je m'arrêtais curieusement devant les vitrines de l'unique agence immobilière qu'il y avait dans la station. Au troisième jour, je me suis décidée à pousser la porte.

11

Bonjour Madame, voilà, je voudrais acheter un petit chalet avec une jolie vue bien dégagée. Asseyez-vous Madame, quel est votre budget ? Bon, je vais être franche avec vous, votre budget est plutôt celui d'un  appartement, sinon avec cette somme vous trouverez un chalet entièrement à rénover auquel il faudra ajouter la même somme pour la rénovation. Nous étions trop vieux pour recommencer à rénover.

5

Ah ! Manouedith et ses éternels rêves. Il allait falloir redescendre d'une case.

Je peux vous proposer un appartement confortable dans une résidence ancienne pas très loin du centre, avec une jolie vue. En regardant la photo de l'immeuble, une grimace a remplacé mon sourire. Ce qu'elle me proposait ressemblait plutôt à un immeuble ordinaire des années 1970, très loin de mes rêves.

2b

La dame, voyant ma moue dubitative me dit : "vous savez l'appartement possède de jolies pièces sans lambris, ce qui n'est pas toujours le cas dans les appartements plus récents." Ce sont de vraies pièces très claires, c'est un appartement qui vous conviendrez bien puisque vous pensez y séjourner au moins trois mois l'hiver et un ou deux mois l'été. Je vous emmène le visiter.

7

 Pas entièrement convaincue, je monte dans sa voiture et nous partons vers le quartier des Darbeleys. Cette résidence comprend deux immeubles identiques dont celui où nous allons, il y a deux étages et un sous-sol aménagé. En arrivant, un agréable souvenir remonte à la surface. Je ne suis venue à la montagne et justement à Pralognan la Vanoise qu'une seule fois dans ma vie, un Wee-kend de l'hiver 1974 justement dans l'hôtel qui se trouve devant. La résidence devait être en construction à cette époque.

3

En entrant dans l'appartement, effectivement grande surprise, un beau séjour, deux belles chambres, des balcons tout autour ; du bois recouvre les murs des chambres et une partie du séjour, ce qui lui donne un côté chalet pas désagréable (voir album photo Pralognan sur la gauche). Au sous-sol une belle chambre aménagée pour 3 enfants. La dame s'empresse de me dire  en bonne commerçante : "je vous laisse les clefs jusqu'à demain, vous pourrez revenir librement avec votre mari et votre belle-fille." Tout l'appartement est meublé pas du tout à mon goût soit, mais si nous l'achetons, nous aurons le temps de voir venir petit à petit pour l'aménager autrement.

10

9

Les deux jours suivants, nous remontons plusieurs fois et nous commençons à tirer des plans sur la comètes. A la fin de notre séjour, notre décision est prise, je signe le compromis et la grande aventure Tarentaise  commence.

6

Nous sommes bien loin de mon rêve, mais je me connais, je vais rendre cet appartement très accueillant et en faire un nid douillet pour l'hiver et pour les vacances d'été. Dix ans après, je peux dire, que nous sommes ravis de mon acquisition ; nous en profitons au maximum et je suis toujours aussi émerveillée par les paysages d'hiver et d'été qui nous entourent. Vous savez, le Parc de la Vanoise est un lieu magique que j'aimerais préserver.

8

Depuis quelques années, mon médecin préféré, je veux dire ma fille Annabelle a acheté l'appartement voisin et nous nous retrouvons à toutes les vacances d'hiver. C'est un port d'attache que nous ne regrettons pas. Cette semaine nous serons 11 dont 5 de mes petits enfants à partager la dernière semaine des vacances de février. 7 sur 10 de mes petits enfants seront venus en ce début d'année.

14

Voyez-vous, les rêves peuvent aussi s'aménager.... 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :