Dans ma vie, j'ai déménagé 7 fois, à chaque fois j'ai toujours apporté un grand intérêt à la déco de mes maisons. Primordial pour moi. Je n'ai pas souvent travaillé à l'extérieur, l'essentiel du temps se passait avec les enfants à la maison, donc très important de s'y sentir bien. J'ai donc toujours eu d'agréables cuisines. La plus jolie a été celle-ci :

cuisine_saint_vast_2

En merisier. Il faut dire que quand je suis arrivée chez petit n'amour, la cuisine n'était pas formidable, les goûts des uns ne sont pas les goûts des autres ! Donc parmi les grands travaux que nous avions entrepris, il y avait eu cette dernière, j'en ai profité seulement 5 ans, les frais avait été très conséquents. Néanmoins cette cuisine entièrement neuve et de bon goût a influencé nos acheteurs.

En arrivant dans notre nouvelle maison, la cuisine était fonctionnelle mais un peu vieillotte, mais il y avait d'autres décos qui me paraissaient plus urgentes. La voici telle que nous l'avons pratiquée pendant 2 ans.

CUISINE_AVANT

Il y avait longtemps que nous en parlions. Nous nous étions mis d'accord sur un point essentiel, garder les éléments et le carrelage jaune. Sinon trop de boulot pour Petit n'Amour qui fatigue beaucoup plus qu'il y a 7 ans.

15 jours de travaux tout seul et maintenant descendons l'escalier et voyons le résultat.

1

2 3

Un petit peu plus en détail, (petit clic pour  mieux voir)

Petit air provençal il faut dire qu'il nous restait des carreaux de la cuisine de Pralognan, les éléments en formica qui en principe je n'aime pas sont bien plus pratiques que ceux en merisier, les tâches se lavent beaucoup plus facilement sans laisser de traces et c'est souvent à faire aux endroits des poignées, ceci dit en passant nous avons choisi des boutons de portes couleur inox pour rappeler le lave vaisselle, les poubelles. Du reste le pied de table et les chaises auxquels je pense seront en couleur inox.

Le problème, c'est que j'ai dans la cuisine ma collection de saucières et quelques bricoles de déco que j'aime bien, donc il me fallait une étagère et là je la voulais autrement. C'est au jardin des plantes à Chambéry que j'ai trouvé celle-ci :

6 

Faite par un artisan français, c'est rare maintenant ce détail !!!

Maintenant, la photo suivante, c'est spécialement pour Geneviève, un détail qui risque de lui parler.

5

Regardes le couvercle en bois qui cache la sortie de la hotte, cela ne te dit rien, nous l'avons trouvé dans une des remises.

Et maintenant ma petite folie, Petit n'Amour a fait une fixation pendant 2 jours sur le prix (pour lui très cher, mais un homme les histoires de chiffon ça n'y connaît rien et je ne suis pas très douée pour la couture).

8

Les fleurs sont brodées et la tige et les feuilles vertes s'harmonisent très bien.

CIMG1138

CIMG1139

Alors qu'en dites-vous à moindre frais ?