26 juillet 2011

Découverte Nature, savoir faire, armes et Vélocipèdes et le Nord de la Drôme

 

J'avais prévu un stage cheval, malheureusement il sera pour l'année prochaine. Léo s'étant cassé le bras en juin après un plâtre et une attelle, nous n'allons pas risquer une éventuelle chute. Alors bouleversement un peu dans le programme. Lundi  temps moyen, une visite culturelle a remplacé le stage. Puisque la semaine dernière Maxime avait beaucoup aimé le château de Montfleury, armes et vélocipèdes seront l'attraction de ce jour. 

 

34

Mardi restons dans les environs, notre région est une belle région touristique, allons faire une découverte nature tout d'abord à la source du Groin.

100

 Les eaux qui sortent de la vasque proviennent de ruisseaux souterrains formés par des infiltrations des eaux pluviales du haut Valromey et du plateau du Retord suivant les périodes sèche ou pluvieuse, la vasque est plus ou moins remplie et même vide. Les différences de niveau sont impressionnants, en saison pluvieuse, le siphon s'amorce avec d'effrayants grondements et le courant d'eau peut atteindre à la sortie du siphon 5 m3 par seconde.

IMG_8337

cette source se trouve au-dessus d'un petit village dans les champs.

IMG_8340_1

Maintenant nous allons découvrir des gorges en forme de canyons qui parcourent des kilomètres avant de se jeter dans la célèbre cascade de Cerveyrieu dans mon village.

3

 après 33 mètres de chutes elle retrouve en bas le cours du Séran pour aller se jeter dans le Rhône quelques kilomètres plus loin, mais avant, le long de son parcours, regardez ce que nous pouvons découvrir.

115

109

117

119

nous sommes aux gorges de Thurignin que nous ne connaissions pas, c'est un site sauvage sur près de 500 m ou le Séran a creusé une succession de marmites qui relient de profondes et étroites entailles ou s'engouffrent de grondantes cascades qui réveillent la forêt qui l'entoure.

109

A inscrire dans notre périple balade autour de la maison quand des invités viennent nous rendre visite.

Notre région est truffée de grottes, les années précédentes, nous étions allés à celle de la Balme et celles du Cerdon, il nous restait celles de St. Christophela Grotte au col de l'Echelle. Sa particularité c'est qu'elle se trouve dans un très joli site de part et d'autre de la voix Sarde et d'une voix romaine. Nous visiterons deux grottes une humide et une sèche. La sèche a servi de cache à notre célèbre contrebandier régional "Mandrin"

9

10

Dans la grotte humide on y trouve des marmittes au plafond et très peu de concrétions comme dans les autres

7

dans la grotte sèche, rien de très intéressant si ce n'est que l'on débouche sur un beau panorama à l'air libre.

8

5

si vous voulez mon avis perso. Rien d'extraordinaire concernant ces grottes, nous avions déjà vu beaucoup mieux, mais il y a des jours comme celui-ci, on ne peut pas savoir quand on ne les connaît pas.

Jeudi, nous avons poussé un peu plus loin. J'avoue j'ai un petit mari sensationnel, il ne refuse jamais rien, même quand il faut avaler des kilomètres pour faire découvrir de jolis endroits et découvrir des anciens savoir faire.

7

Tous les enfants sont gourmands et j'avais envie d'aller lui faire visiter une fabrique artisanale de nougat, donc direction 240 kilomètres plus bas : Montélimar.

 

 8 9

Dans un gros chaudron en cuivre on mélange les ingrédients indispensables pour faire du nougat : miel de lavande, sucre, blancs d'oeufs reconstitués, vanille Bourbon ,et des amandes.

10 

Après cuisson, il sera déposé entre deux planches entouré de part et d'autre "d'hostie" et il refroidira un certain temps avant d'être coupé et empapillotés pour certains.

13

ensuite le choix est difficile, car il y a du nougat mou, du dur (attention aux dents), du noir, dans des paquets de différentes grandeurs à des prix différents. La visite est gratuite, mais c'est exceptionnel si quelqu'un ne ressort pas sans ses provisions.

A Montélimar, une autre visite entre garçons  : Le Musée de l'aviation

6

5

Montrer à nos jeunes générations ce que nos grands-parents et même nos ancêtres faisaient, comment vivaient-ils, qu'ont-ils découverts pour faire avancer les technologies. Ma génération est passée de la machine  écrire au traitement de textes sur l'ordinateur, je peux  vous dire que j'ai beaucoup appréciée. Mais avant au XIXième siècle comment faisait-on ? et encore avant pour éditer une livre . 

Ce n'est pas par hasard, que le Musée de la Typographie se trouve dans le village de la célèbre Madame de Sévigné à Grignan, justement pas très loin de Montélimar ; c'est ce Musée que nous avons voulu montrer à notre Léo. Il n'avait absolument pas idée de comment on pouvait éditer par exemple un journal, des tracs ou des livres avant Internet.

IMG_8490

IMG_8505

C'est avec patience que mon petit mari lui a montré presses après presses la façon dont elles fonctionnaient.

IMG_8500

on y voit plusieurs machines de la fin du XIXième siècle  presses après presses machine à cylindre, un vieux massicot et une linotype (machine à composer les caractères en les fondant par lignes complètent). Dans une autre pièce se trouve les cases remplies de plomb.

IMG_8498_1

Encore un savoir faire qui disparaît. Normal, nous avançons dans les technologies, mais heureusement qu'il y  a ces Musées et des personnes passionnées pour nous renseigner afin que nous ne n'oublions pas le début des choses.

Vendredi le beau temps revenu, la pelouse ayant besoin d'un coup de rajeunissement, seuls Manouedith et Léo sont  allés à l'atelier "Pisé". 

Savez-vous ce que c'est du "Pisé" ?

 Le pisé est une technique ancienne, qui a connu un regain d'intérêt dans le monde occidental suite aux travaux de François Cointereau au 18ème siècle . Ses ouvrages ont été traduits et diffusés dans le monde entier. En France, on trouve une grande quantité de bâtiments ruraux en pisé datant des XVIIIe, XIXe et début du XXe siècle dans la région Rhône-Alpes : Isère, vallées de la Saône et du Rhône, Bresse, la Loire etc...

4 

Les savoir-faire ont maintenant presque entièrement disparu en France, malgré un regain d'intérêt pour le matériau terre au bilan écologique exceptionnel (voir les bâtiments récents dans le Nord-Isère construits par Germes de Terre). Des architectes et plasticiens contemporains utilisent également le pisé.

 

 

1

 

 5

 

 Cette maison en "pisé" a été construite en 1851, les blocs de pisé construit de la façon que je vais vous montrer plus bas, son installés les unes au dessus des autres la première rangée posée sur un socle en pierre pour éviter l'humidité du sol, car le pisé est très sensible à l'eau. Chaques rangées sont séparées par un liant à la chaux le tout montés les uns sur les autres jusqu'à la charpente coiffée d'une toiture remontant sur sa base pour empêcher le plus possible la pluie de tomber sur les murs. Les maisons d'habitation étaient recouvertes de chaux pour ne pas montrer la pauvreté des habitants, en revanche les granges agricoles  restaient sans chaux.

6 7

8 9

10 13

Nous remercions Jean-Pierre et son épouse pour nous avoir fait partager leur passion et leur savoir faire.

Après avoir bien malaxé en boule dans les mains l'argile, mettre les boules dans  le moule et aplatir avec l'ustensile ci-dessus pour bien remplir et ne pas laisser passer d'air. Quand on démoule mettre de la paille dessus pendant tout le temps de séchage, ensuite mettre le liant de chaux, une fois bien sèche recommencer une autre au-dessus.

IMG_8557

Après-midi bien remplie, nous terminerons en allant admirer la très jolie cascade de Glandieu.

IMG_8078

Demain si le temps le permet, direction le parc des Oiseaux dans la Dombe.

Posté par manouedith à 20:11 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :


24 juillet 2011

L'arrivée de notre Léo et sa première sortie "La fête Médiévale d'Alby sur Chéran"

 

L'année dernière, nous avions quitté à La gare de Lyon la Part Dieu, un petit garçon. Samedi dernier, nous avons récupéré un jeune homme que je n'ai pas reconnu du premier coup. 13 ans et demi, des cheveux bouclés comme sa maman, une nouvelle voix et quelques centimètres en plus.

 

5 

l'air de la Picardie est fertile, et la pluie fait le reste.

Pour notre première sortie, nous sommes allés à une fête médiévale à Alby sur Chéran, c'est un village à une demi-heure de chez nous en Haute Savoie aux rues et maisons médiévales.

11

17

12

et de plus près ils sont comment ces deux là

15

dans les fêtes médiévales, j'aime beaucoup les jeux anciens.

    33 35

    36 38

37

De nombreux stands démontrant l'art et le savoir faire de cette époque 

42

43

   44 45

   46

Trouvères troubadours et saltimbanques

30

24

72

Les Pies

70

73

Savez-vous qui sont les Ribaudes ?

IMG_8334_1

41 

66

65

Les lépreux

68

Une lépreuse joue de la crécelle à Léo.

Léo a voulu confectionner une bourse regardez :

88 90

92 95

Pas de fête Médiévale sans montreur d'ours 

84

Terminons par celui qui fabrique les deniers

57

  58 60

61 

                                         62

63

Malgré de gros nuages, le beau temps s'est maintenu et nous avons passé une très belle journée, lundi ce sera la visite du château de Montfleury comme la semaine dernière avec Maxime et Héloïse, mardi sortie nature aux alentours de chez nous, mercredi une grotte, ensuite nous verrons, le programme est chargé et complet. Je ne vois Léo que 15 jours par an, alors je lui offre le maximum pour lui tricoter une partie de ses souvenirs de vacances.

                81 49 81 49 

Posté par manouedith à 22:19 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

23 juillet 2011

La ronde des petits enfants a commencé.

Première semaine de vacances, avec deux des petits enfants.

Nous commencerons par Maxime et Héloise

 

IMG_3345

Semaine pas facile à cause du temps plus que moyen. Les enfants de notre époque, ne sont pas du tout pareil que leurs parents. Maintenant, il y a télévision toute la journée et Internet pour jouer. Très difficile aux grands-parents de 2011 pour occuper et surtout intéresser nos jolis petits minois. En 2011, tous les parents ou presque travaillent tous les deux, les mercredis souvent se passent dans les centres aérés, ou tout est proposé, jeux, activités diverses choisies par les encadrants suivant leur âge, ce qui fait que nos petits sont de plus en plus assistés, ils manquent   de créativité quand ils sont seuls et si on les écoutait ce serait Internet et Télé toute la journée. Malheureusement chez Manouedith cela ne se passe pas du tout comme cela, j'avoue que parfois à bout d'énergie je suis comme tout le monde je cède, mais avant qu'ils arrivent je cherche ce que je vais leur faire faire et où nous allons les emmener.

19

20 

Nous adorons transmettre notre savoir faire ; c'est à la mode n'est-ce-pas le savoir faire.

Celui de "petit n'amour" c'est entre autre la cuisine, le mien la déco des tables. Alors, cette semaine nous avons décidé que c'était eux qui feraient le déjeuner et qui décoreraient chaque jour la table différemment. J'ai acheté deux jolis cahiers sur lesquels je noterai toutes les recettes que je leur ferai faire à chaque fois qu'ils en apprendront une nouvelle, afin qu'ils puissent les conserver pour quand ils seront grands. Moi, par exemple j'adore me servir du cahier de recettes de ma grand-mère, je retrouve son écriture, ses astuces et ses gateaux préférés.

16

dans cette male se trouve toutes les décorations de table.  

Alors revenons en arrière et voyons ce qu'ils nous ont cococté. Je vais vous montrer les deux premiers jours

 

 Tomates farcies accompagné de riz - gâteau à la noix de coco.

 Poulet roti façon "manou" salade de fruits

              10 11

Je peux vous montrer, nous n'avons fait que donner la marche à suivre.

2 IMG_8109

4 6

Ensuite, choisir la couleur de la table du jour et les accessoires adéquat;

7

       8

                    9

deuxième jour : c'est le rose qui domine

12

14

15

Tous les midis nous avons déjeuné aux chandelles. Et tous les repas ont été réussis, nous avons apprécié tout particulièrement les tomates farcies.

Inutile de vous dire qu'ils ont adoré, toute la semaine nous avons eu le droit à une table différente, ils avaient choisi la couleur du jour et ensuite ils ont fait comme ils voulaient. Nous avons trouvé qu'ils se débrouillaient bien, nous espérons qu'ils en garderont un bon souvenir et qu'ils essaieront d'en faire autant chez eux. Apprendre, transmettre c'est formidable n'est-ce-pas ? 

29

Un après-midi, visite du Château de Montfleury ou le propriétaire à rassemblé  des collections d'armes, de vélocipèdes, de matériel agricole très variés.

21

la premire chose qu'ils ont découvert dans ce château, c'est la cheminée de la cuisine, ils n'en revenaient pas que l'on pouvait y faire cuire de cette façon. La première réflexion de Maxime, c'est drôlement grand, on pourrait rentrer dedans. Héloïse se souvenait avoir coucher et dîner dans un château du Moyen-Age pour ses 4 ans, elle était fière de pouvoir dire qu'elle avait déjà vu une cheminée aussi grande.

3224

 

31

IMG_8152 IMG_8159 

Petit mari explique les différentes évolutions des vélos

IMG_8163

sous l'oeil très intéressé de Maxime qui n'en perd par une.

IMG_8166

IMG_8167 IMG_8168 

Il y a eu également une sortie canoé entre garçons, pendant qu'Héloïse et moi faisions le ménage et un peu de peinture.

 


Battage SERAN

avec la pluie tombée ces derniers jours, le bras mort du Rhône a un débit exceptionnel, Maxime toujours autant passionné de photos et même de vidéos,  a lui-mème fait celles-ci. 

IMG_4203

 Alors voyez-vous la semaine a passé agréablement et nous avons trouvé des activités très utiles, n'est-ce-pas ? La seconde semaine changement de programme, nous grimpons dans l'échelle des âges, puisque c'est Léo notre petit picard qui arrive pour 15 jours, activités et sorties différentes.

18

 

 

 

Posté par manouedith à 22:42 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

20 juin 2011

Quand nous recevons......

 

Dimanche nous avons reçu

 Olivier

longtemps à l'avance j'ai pensé à ma décoration de table, chaque soir avant de m'endormir je créais, j'effaçais, je recommençais et je priais qu'il fasse beau.

 Le jour "J" est arrivé, le soleil ne semble pas au rendez-vous, quelques nuages et pourtant la météo nous annonce du beau temps.

IMG_7412

midi je mets la table

IMG_7416

Les couleurs choisies sont "lavande et rose", je sors même les coqs de la basse cour

IMG_7415

IMG_7418

particulièrement fière de mon centre de table ! Ce serviteur en argent avec ses deux timbales je l'ai trouvé dans une brocante, il faisait parti d'un ensemble acheté dans un grand hôtel du XIXème siècle.

IMG_7419

légèreté des papillons posés sur la serviette.

 IMG_7420

Dans mon enfance, je me souviens des tables de famille où trônaient des ornements de table, un jour sur une brocante j'ai rencontré ces volatiles en argent, remisés depuis longtemps en déco dans la bibliothèque, je les ai descendus et je les ai mis à l'honneur sur ma table de printemps.

IMG_7425

attention ! 12h30, changement de programme, une belle averse arrose copieusement ma jolie table, la seule de la journée, mais dans le doute on s'abstient.

IMG_7427

repli sous le préau, mais l'effet général n'est plus le même

IMG_7431

arrivée de nos invités vers 13h30 avec cette jolie composition. Ne pas oublier qu'Olivier travaille le dimanche matin

ici

le lendemain, j'aime répartir  mes fleurs dans toute la maison, la composition d'Olivier, je l'ai mise en valeur dans mon vestibule d'entrée pour en profiter à tous mes passages.

 

IMG_7438

Les fleurs qui garnissent ma déco du préau trouve un hébergement dans ma chambre aux couleurs roses, c'est là qu'elles sont les mieux.

IMG_7435

quant au repas, c'est comme à chaque fois l'affaire de "petit n'amour", il nous a régalé avec un déjeuner provençal et un poulet au citron. Je me suis réservée la confection du gâteau, une délicieuse charlotte aux framboises (du jardin) noyées dans une crème pâtissière et le tout recouvert de Chantilly maison.

Posté par manouedith à 11:42 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

11 juin 2011

Périple familial au Nord de Paris

 

Nous savions depuis longtemps que nous allions allés passer une petite semaine au Nord de Paris. Un vrai périple, premier arrêt à Amiens pour rendre visite à la famille de la fille de Petit N'Amour.

5 Laetitia et son inséparable portable.

        3bis Laura bientôt 17 ans

                 1 Nicolas le passionné de foot et de rien d'autre.

                                   4 Chloé la petite dernière 12 ans

Sous un beau soleil, nous traversons la campagne picarde par les petites routes, pour rejoindre une petite ville entre Lens et Lille où notre dix septième petit enfant vient de voir le jour "Julian"

14

15

Né à Lille le 13 mai dernier

16

Nathan le grand frère de 7 ans

Troisième étape : "La Baraka" et "La Tonkinoise"à Renescure,

 chambre d'hôtes "La Tonkinoise"pour certains, chambre familial à "la Baraka" pour d'autres.

96

 

IMG_7007

Quelques jours à partager les jeux de ma dixième merveille Théma

 

36 b 32

108 thema 

je reviendrai dans un autre billet sur quelques détails 

Une autre étape faire la connaissance de mon petit fils de coeur "Noé", le fils de Sandrine et de Jean-Claude

JC et Edith

vous ne verrez pas Noé, sa maman ne veut pas qu'il soit sur Internet. J'avoue avoir été particulièrement heureuse de voir Jean Claude et Sandrine heureux et Jean Claude épanouit après tant d'années de galère.

Noé caché

une maman comblée

Le but final était de ramener Maxime et Héloïse chez eux, car ils étaient venus pour un mariage.

60

Mission accomplie, nous sommes rentrés dans notre maison après une semaine bien remplie.

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :


04 juin 2011

Détecteur de fumée

 

Il y a quelques semaines ma fille aînée Sandrine

Sandrine 18ans

 était partie avec son mari au marché du dimanche matin. Les 3 filles dormaient encore (22 ans, 16 ans, 8 ans). Dans la matinée Thaïs s'est levée pour aller aux toilettes.

thaïs

et là, stupeur au niveau du compteur électrique des flammes. Elle n'a pas paniqué, elle est allée réveiller ses deux grandes soeurs, elles sont sorties et elles ont appelé leurs parents. Mais après plusieurs interventions des pompiers ils ont été sinistrés et obligés de trouver une nouvelle maison en attendant que toute la machine administrative se mettre en route, et que les travaux aient lieu, ils sont au moins pendant  6 mois loin de chez eux. Amis, famille les ont dépanné pour leur nouvelle vie en attendant qu'ils puissent réintégrer leur maison d'en environ 6 à 10 mois.  J'avoue que j'ai été bouleversée mais heureuse qu'elles s'en soient sorties indemnes.

Vous le savez peut-être, les détecteurs de fumée seront bientôt obligatoires en France. En effet, la loi Morange et Meslot les rendra obligatoires pour l’ensemble des foyers. Cela représente 33 millions de logements à fournir. Attention ne pas acheter n'importe quoi, demandez conseil à votre électricien.

 je ne peux m'empécher de penser que si c'était arrivé la nuit quand parents et enfants dormaient j'aurai pu perdre une autre de mes filles et sa famille. Je préfère même pas y penser. J'ai réagi. Tout de suite et je suis allée voir mon électricien qui va prochainement nous installer des détecteurs dans plusieurs endroits de notre maison. Et j'ai pris une autre mesure face aux experts des assurances qui remboursent en appliquant une vétusté parfois plus forte qu'il ne devrait. Tous les assureurs vous diront de photographier, vos meubles et vos bibelots ainsi que vos bijoux au cas ou. Peu de personne le font ou remettent à plus tard. Donc j'ai décidé de faire un livre photo sur notre maison et sur notre appartement.

  IMG_6778

Feuilletons le ensemble

IMG_6779

IMG_6781

          IMG_6782

IMG_6783

IMG_6784

et vous avez vous déjà pensé à cela et avez vous fait un album photos consacré uniquement à vos biens ?

Pour terminer, dernier coup d'oeil sur la volière. Hier Petit n'Amour m'a remonté deux jolies roues de la cave, elles y étaient entreposées avant que nous achetions la maison, l'effet réussi, qu'en pensez-vous,  pas mal du tout.

IMG_6785

IMG_6786

IMG_6787

IMG_6777

Alors pensez-y, ne remettez pas au lendemain vos détecteurs.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

13 mai 2011

Visite de Chatillon sur Chalaronne avec nos petits enfants

 

La première semaine des vacances de printemps nous avons eu Maxime et Héloïse à la maison. Si nous les écoutons, ils seraient plus souvent sur l'ordinateur que dans le jardin. Avec beaucoup de persuasion et des règles, nous arrivons à les faire jouer dehors, mais ce qu'ils aiment avant tout, c'est aller découvrir des endroits qu'ils ne connaissent pas. Cette semaine là nous avions planifié une journée dans la Bresse à Chatillon sur Chalaronne. Mais avant il y a eu séance déguisement, c'était trop tentant, j'avais mis sur le nouveau fauteuil de l'entrée une composition 1900, alors pour se mettre dans l'ambiance Maxime "le touche à tout" n'a pas résisté.

 

1_ter

        1 2_bis

        j'avoue qu'avec les "crocs" cela a beaucoup de charme !

On a commencé par un Musée Bressois où ils ont découvert la vie d'autrefois, j'avoue qu'à chaque fois que nous remontons dans le temps ils aiment beaucoup, ils ne  peuvent s'imaginer qu'avant c'était autrement que ce qu'ils vivent maintenant.

  4 5

  6 29 

  30 31

32

Dans ce Musée beaucoup de métiers inconnus par nos petits au XXIème siècle.

34

L'Ain, le département où nous habitons est partagé en plusieurs régions, tout au long de la frontière Suisse, vous avez le Pays de Gex, suivit par le Bugey, lui même partagé avec le Valromey où nous habitons. Et à l'extrimité Nord pas très loin de Lyon vous avez la Bresse et les Dombes. De ce côté là, les montagnes ont disparus, les paysages ne sont plus du tout les mêmes.

48

68_maxime 

le grenier à sel datant de 1386 

Chatillon sur Chalaronne est une cité médiévale de caractère  dans la Bresse, regardez les drôles de chapeaux pour les dames Bressoises.

77

avant de quitté le Musée, Maxime et Héloïse se sont amusés à se déguiser en Bressois et Bressoise

41

     43

44

Le plus difficile c'était de marcher avec des sabots

                                   45  45

 Dans l'ancien hôpital, il y a une vieille apothicairerie, nous attendons la guide pour nous la faire visiter.

19

18

 

76

75

les photos étant interdites dans cet endroit je vous propose deux cartes postales. Un petit clin d'oeil en passant à La Mère de La Mule qui est comme moi très frustrée quand on ne peut pas prendre de photos.

 9

10

pas d'aphoticairie sans jardin médicinal.

12

13

                     14

Depuis le jardin des plantes on peut apercevoir ce qui reste du château féodal construit par les seigneurs de Chatillon vers l'an 1000.

25

22

quittons le jardin médicinal  pour aller visiter le Musée des trains miniatures.

59

 

72_maxime

 

73_maxime

 74_maxime

photos prise par Maxime

Pendant que mes amours visitent le dernier Musée, moi je m'attarde dans le centre ville et ses magnifiques halles du XVIIème siècle.

57

56

55

49

53

Maxime ayant un grand-père, une grand-mère et une tante passionnés de belles photos, j'ai voulu voir comment il se débrouillait sans lui donner aucun conseil, je lui ai prêté un petit appareil "canon" et je l'ai laissé faire pendant toute la visite. 

66_maxime

    65_maxime

          67_maxime 

                   70_maxime

69_maxime

71_maxime

alors qu'en pensez-vous ? Les gênes ont-ils été transmis ?

54

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

29 avril 2011

Avril, le mois où nous aimons aller au Col de la Biche

 

Cette année, depuis le début avril le printemps est là.

C'est le moment de ressortir la plancha

7_1

Dans le jardin les fleurs nous font des clins d'oeil

8

le mois d'avril c'est aussi celui du lilas et des premières brocantes

6

 

 

IMG_4279

 5_1

Pour 1 euro, cette composition de vases sur ma première brocante, suivant la luminosité la couleur change.

Mais il y a aussi la traditionnelle sortie "jonquilles" 

Dès la première semaine du mois, nous ne manquons jamais d'y aller.

10_1

11_1

12_1

Nous avons un endroit magique au-dessus de Seyssel à 1345 m d'altitude

Le Col de la Biche

La première semaine, le col est encore fermé, mais nous y montons quand-même, il y a de la neige dans les endroits à l'ombre, mais au soleil elles sont là. La semaine suivante. Elles sont dans un creux on ne les voient pas de la route.

f

et le 15 avril plus de neige des fleurs partout, magnifique malgré l'heure tardive 18 h, les enfants sont heureux car cela fait plusieurs années que nous les emmenons après l'école.

d 

e

IMG_4093

le lendemain midi, elles fleurissent la table du déjeuner.

L'endroit est sublime, regardez :

i 

k

m

j 

les couleurs ne sont pas celles qu'elles devraient être puisqu'il est tard

n

 J'adore les fleurs, hier j'ai été surprise, je croyais que tout le monde aimaient les fleurs. Ayant du joli lilas dans le jardin, je demande à ma fille, "veux tu que  je te coupe un beau bouquet" ? elle me répond "non, merci" et elle m'avoue qu'elle n'aime pas les fleurs coupées, son mari ne lui en offre jamais. Ils n'ont aucune fleurs dans leur jardin. 

              muguet_2 muguet_2 muguet_2

Moi qui adore les traditions, qu'elles soient coupées ou qu'elles soient en pot ; j'aime quand au 1er mai celui que j'aime vient tendrement m'offrir  ces quelques brins.

muguet

 gage de bonheur, mais pas la peine d'aller chez le fleuriste quand il y en a dans le jardin. La première année de notre rencontre "petit n'amour" ne m'en a pas offert j'étais déçue car c'était la première fois que je n'en recevais pas. Tous les hommes avec lesquels j'ai partagé ma vie n'ont jamais oublié. Je lui ai expliqué l'importance malgré tout de faire un geste ce jour là. Quand j'habitais en Picardie, ma fille aînée passait simplement 5 minutes chaque 1ermai pour m'apporter ce brin du bonheur.

muguet_2

 

Sous prétexte parfois que c'est ringard, que l'on est pas obligé d'offrir  une fleur un jour précis, les années passent et on ne s'en offre de plus en plus rarement. Quel dommage toutes ces petites intentions qui sont peut être d'un autre temps mettent un peu de sel dans la vie de tous les jours, alors pourquoi faire celui ou celle qui s'en moque ? 

Messieurs, même si vous n'avez pas l'habitude, demain n'oubliez pas ces jolies clochettes, celle qui vous aime en sera touchée même si elle dit ne pas aimer les fleurs !!! N'oubliez jamais que ce sont les petites intentions de tous les jours qui sont la clef de la réussite d'un foyer.  Et celles des jours pas comme les autres comme le 1er mai lui rappellent votre amour. Inutile de dire "Elle n'a pas besoin de ça" qu'en savez-vous ? Chaque femme au fond de son coeur à un jardin secret que vous ne connaissez pas.  Et si vous avez des fils, chaque année s'ils vous voient apporter des fleurs à votre épouse, ils n'oublieront jamais la leur. 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

22 avril 2011

Pâques chez Manouedith

 

paques_1

 

J'ai souvent fêté Pâques chez moi avec mes enfants et petits enfants. Mais pour arriver à  les réunir tous ensemble, c'est un peu compliqué, il faut compter avec les beaux-parents, les familles recomposées, et  prendre son tour. Je vais rouvrir avec vous l'album de 1999, à  cette époque je n'avais que 6 petits enfants et j'habitais dans la même région, c'était un peu plus facile.


Paques_1

 

Cette année la , le lundi avait été choisi.


paques_2

 

 

paques_3

 

Léo, commençait à  marcher, c'était tout récent.


paques_4

 

Pas certain qu'il puisse aller jusqu'à  la porte de la maison !

 

paques_5

 

Annabelle est interrogative ?


paques_6

 

Pressés d'aller à  la chasse aux oeufs


paques_7 

 

cliquez pour un peu de lecture.


paques_8

 

Léo et Clément


paques_9

 

Le jardin n'était pas aussi grand que celui  que nous avons aujourd'hui, mais suffisamment pour cacher les oeufs.


paques_10

 

Remarquez, Clément explique à  sa cousine Mélanie.


paques_11

 

Yannick n'a plus assez de place dans son panier.


 paques_12

 

Tata "folle" (elle a toujours été appelée comme-ça par ses neveux et nièces, c'était devenu un jeu, sauf que maintenant qu'elle est maman ils sont plus grands et osent moins) fait le partage.


paques_14

 

c'est chouette !


paques_16

 

Tout le monde suit.


paques_17

paques_18 

 

Comme vous voyez, toujours de jolies tables, ce n'est pas d'aujourd'hui !


paques_19

 

Manou est heureuse avec deux de ses petits garçons, à  cette époque déjà  les garçons étaient majoritaire.


paques_20

 

Les derniers Pâques de Chrystel à  la maison  !


paques_21

paques_15 

 

"Maintenant, il faut attendre l'année prochaine". Sauf qu'on ne connaissait pas l'avenir. Les mois qui allaient suivre verraient  la naissance d'un autre de mes petits garçons "Maxime", mais aussi le départ de mon mari et de ma fille.  Dans cette maison il n'y a plus eu de chasses à  l'oeufs et les nouvelles chasses à  l'oeufs n'ont jamais plus été pareil ; elles n'ont jamais réunis tous mes petits enfants ensemble. Ainsi va la vie !


paques_24

 

JOYEUSES PAQUES A TOUS


paques_2


Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

16 avril 2011

Une grosse bêtise !

 

Quand vous étiez enfant. Qu'elle a été votre plus grosse bêtise ?

A 5 ans, Manouedith est une petite fille qui à toujours de bonnes idées et même des moins bonnes. Elle aime l'aventure et adore encore plus les expériences. Sa meilleure amie s'appelle "Maud", chaque jour après l'école, les jeudis et les vacances scolaires Elles se retrouvent chez l'une ou chez l'autre pour jouer.

 

edith_5_ans

 

 Un après-midi d'été,  il fait beau, elles sont toutes les deux chez Manouedith et jouent dans la cour. Manouedith propose à son amie de jouer à la coiffeuse.

Toi Maud, tu es la dame et moi  je suis la coiffeuse.

coiffure_2

Tu t'assois dans ce fauteuil et je vais te peigner.

       IMG_4157 IMG_4157 IMG_4157

       (On garde tout chez Manouedith, voici le fauteuil en question)

Sitôt dit, sitôt fait. C'est drôlement chouette de laisser glisser le peigne dans ces longs cheveux blonds. Au début, la coiffeuse s'applique, brosse doucement pour ne pas faire de mal à sa cliente. Elle lui met des bigoudis en enroulant mèche par mèche autour d'un morceau en caoutchouc  auquel elle fait un noeud quand elle arrive à la racine (elle à souvent vu sa grand-mère lui faire pareil quand elle lui lave les cheveux, une fois terminé, de jolis macarons sont parsemés sur toute la tête, le lendemain matin, quand on enlève le tout Manouedith est frisée comme un petit mouton) . 

 Edith_2_ans

(sans ce subterfuge Manouedith a les cheveux raident comme des baquettes de tambour.)

D'un seul coup, Manouedith à une idée géniale : " et si j'en coupe un peu Maud qu'en dis-tu ? Oui, mais un tout petit peu. Alors ne bouge pas, je reviens. Elle courre dans la maison et se dirige vers le buffet de la cuisine, dans le tiroir il y a une paire de ciseaux et dans le placard les bols du petit déjeuner. Grand-père se sert toujours du même, un gros bol en faïence blanche, c'est celui là qui fera l'affaire son diamètre est assez grand ; avant de ressortir Elle attrape un miroir au passage.

      IMG_4158_1 IMG_4158_1

       Celui de son grand-père ressemblait beaucoup à celui-ci. 

Munit de ses outils, l'apprenti coiffeuse rejoint sa cliente, sans aucune hésitation, Elle renverse le bol sur la jolie tête blonde et en avant les ciseaux, tout ce qui dépasse tombe sur le sol. Maud se met à crier, Elle veut que la coiffeuse arrête. Attends un peu, il faut que je termine. Quand Elle a terminé, fière d'Elle Manouedith tend le miroir et lui dit : "regardes comme tu es belle".

coiffure_1

Stupeur la cliente n'est pas contente du tout, elle se met à pleurer et s'enfuit en courant vers sa maison. Prise de panique la coiffeuse réalise qu'elle va passer un sale quart d'heure, quand Elle voit la maman de Maud se diriger vers Elle.

coiffure_1

Ni une, ni deux, Elle prend ses jambes à son cou et n'a qu'une seule idée, se réfugier à l'autre bout de la rue chez Madame Tachevin, une très vieille dame presque centenaire. Tous les enfants du quartier aiment venir lui rendre visite, car à chaque fois ils repartent avec des bonbons.

vieille_dame

la maman de Maud, n'osera pas devant la vieille dame donner une correction à la coiffeuse, qui a réalisé une si jolie coupe "bol" sur la tête de sa fille ! Mais vraisemblablement Elles n'ont pas les mêmes goûts, puisqu'Elle sera obligée d'emmener Maud chez une vraie coiffeuse pour égaliser l'oeuvre de Manouedith.

En vous racontant cette histoire, 60 ans après, je revois la scène comme si nous y étions encore. Et vous, racontez moi vos bêtises ?

Posté par manouedith à 00:02 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :