20 juillet 2010

Les souvenirs de vacances chez une grand-mère

Tous les petits enfants se souviennent de leurs vacances chez leur grand-mère. Moi-même les miennes étaient impérissables, mais pas du tout les mêmes que celles que je propose à mes petits enfants ; XXIème siècle oblige.

Tricotons leur des souvenirs.

Cette année, la maison ne sera pas remplie d'autant d'allers et venus que l'année dernière ; qu'à cela ne tienne. Des souvenirs ont leur en donnera quand même. Héloïse et Maxime étaient à Hyères depuis 15 jours, 8 jours avec leur maman, ensuite avec leur tata qui avait pris le relais. Mais là aussi qu'elle 'Tata" une "Tata Pomme" gentille, affectueuse qui s'occupe de ses neveux comme de ses enfants. Nous nous sommes proposés pour aller les rechercher et les ramener chez leur papa. Avec eux, nous avons profité de la plage, une journée à Porquerolle.

IMG_2618

IMG_2624

 

IMG_2633

Indémodable châteaux de sable.

 

Une journée Tourisme pour nous !

IMG_2593

 

IMG_2579

Dans les criques à Bréganson

IMG_2588

 

 

IMG_2600

IMG_2605

Soirée restaurant, seuls avec "Tata Pomme"

Samedi retour vers la maison

IMG_1854

Pratique ! les nouvelles technologies pour occuper les enfants dans la voiture.

IMG_1863

Arrêt du côté de Pierrefeu dans une cave pour faire le plein de rosé et profiter de ce moment pour donner une leçon pratique aux enfants entre les vignes, le pressoir, les caves, non, non, non ils n'ont pas dégusté la même chose que nous.

IMG_1858

IMG_1856

 

Dimanche matin : échange d'enfants. Lyon 9h30 arrêt chez le papa des petits. 10h 30 La Part Dieu pour récupérer : Léo

IMG_1864

Voici  "notre petit picard" pas trop changé depuis l'année dernière. Nous lui avons concocté un planning d'enfer car il va être tout seul avec nous pendant 15 jours.

Lundi : Grasse matinée pour se remettre de son voyage.....14 heures rendez-vous avec "La petite Grisette" qui dans notre village a un atelier d'osier, l'année dernière il avait voulu y aller mais étant trop nombreux, nous avions remis cette activité pour cette année. 

.IMG_1870IMG_1865

Elle a rapidement vu, que notre Léo était un enfant "ordinateur" comme elle a dit, car il faut une certaine force dans les doigts pour manier l'osier !

   IMG_1867 IMG_1866

   IMG_1868 IMG_1869

Résultat pour lui : châpeau, pour moi : corbeille à fruits....

A la fin de l'après-midi, nous allions récupérer Tara chez sa nounou, une tête dans la piscine ça fait du bien....

 

IMG_1892

      

IMG_1893

IMG_1889

IMG_1886

IMG_1879

Mardi : Papa Gégé m'a dit, le matin il aime faire la grasse mat. 11h30 on peut aller le réveiller ? Bon ! j'y vais. car cet après-midi : accrobranche.

Mercredi : pas de grasse mat. 2 heures de route pour la Ferme aux crocodiles dans la Drôme.

Jeudi : pas de grasse mat. non plus car rendez-vous à Annecy à 10 h pour visiter la fonderie de cloches Pacard si tout va bien nous assisterons à une coulée et à un concert de cloches. Déjeuner en ville , après-midi, mini croisière sur le lac.

Vendredi : Repos avec balade à Aix les bains pour inaugurer le nouveau casino et son bowling.

Samedi : Un après-midi d'intellectuel : Musée intéractif  Atelier : "Drôles de physique" pour les moins de 14 ans au CERN à la frontière Suisse.

Dimanche : Repos bien mérité, peut être un tour de canoë. Car Lundi ça continue.

Lundi : à la frontière de l'Isère balade dans le parc animalier de Pérauges, pour côtoyer de près félins, singes etc... en voiture et à pieds

Mardi : Journée cool, une internaute picarde"Mideco" vient nous rendre visite l'après-midi, je pense que le matin ce sera atelier "gâteaux"

Mercredi : Plus cool ce jour là : Vélo rail à Pusieux.

Jeudi : La Suisse pour visiter un des plus grands Musée d'automobiles et surtout ravitaillement de chocolats.

Vendredi : les vacances cuvée 2010 chez Manou se termineront le lendemain, alors repos et préparation de la valise.

 

Donc rendez-vous pour les prochaines balades.

A bientôt

 

Posté par manouedith à 10:38 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


17 juillet 2010

Dernières nouvelles pour la famille et les amis

Après quelques réflexions faites par des internautes qui avaient bon goût voici les dernières modifications du boudoir. Et vraiment celles qui m'ont dit que mon Voltaire faisait tâche, elles ont eu raison. Maintenant le boudoitr est vraiment terminé et nous en sommes ravis.

IMG_1670

 

IMG_2571

IMG_2573

IMG_2572

Dernière tâche dans le boudoir, mais occasionnelle "le ventilateur" mais en ce moment il est bien utile. Maintenant dans cette pièce tout est en harmonie.

 

Avant que ma Princesse parte en vacances avec son grand frère, ils sont venus passer une journée à la maison, because grêve des enseignants, nous étions un jeudi !!

IMG_2452

IMG_1657

 

Première sortie du canoë avec Maxime

IMG_1658

Le matin j'avais même de la main d'oeuvre pour cueillir les groseilles

IMG_2461

Ah ! les groseilles que de souvenirs ! 55 ans en arrière chaque mois de juillet, j'étais à la place d'Héloïse et ma grand-mère était à ma place. Il y avait un rituel chaque année, j'aimais les confitures de ma grand-mère donc je devais participer à la cueillette même si je trouvais que c'était une sacrée corvée, la rangée était beaucoup plus grande que celle-ci ! Là mon Héloïse s'est proposée à m'aider.Voyez-vous comme la diplomatie des grands-mères change.

IMG_1665

IMG_1660

Une journée profitant au maximum du beau temps, depuis si longtemps que le soleil faisait défaut ; sauf que j'ai oublié que ma princesse était sous antibiotique pour une mauvaise bronchite ; résultat le week-end suivant chez son papa, panique le samedi matin toutes les parties exposées au soleil étaient remplies de boursouflures ce qui a fait dire à Héloïse en se réveillant : " ben dit donc il y a eu beaucoup de moustiques qui m'ont  piqué cette nuit". Pardon Bruno, je suis désolée je n'ai pas du tout fait la relation entre le  soleil et les antibiotiques. Mauvais souvenir, tout est rentré rapidement dans l'ordre.

 

Depuis 3 ans 1/2 que j'ai mon blog, je me suis faite des relations internautes, une de

celle-ci "Petite Etoile" en vacances dans la région a voulu me rencontrer.

IMG_1668

C'est sur la plage des Ecoinçons que nous nous sommes donnés rendez-vous ; son mari a même eu le droit à une balade en canoë. Sympathique quand même Internet !

   IMG_1673       IMG_2458          IMG_2456           IMG_2454

 

Je vous ai déjà dit que j'avais un fils de coeur, enfant de la DASS que j'ai élevé et que je considère comme mon fils. Il y avait longtemps que nous nous étions pas vu malgré nos échanges téléphoniques réguliers. La semaine dernière nous avions besoin d'un coup de main en Picardie, c'est avec plaisir qu'il nous a rejoint.

IMG_1677

IMG_1678

IMG_1681

Ces photos sont un clin d'oeil pour celles qu'il considère comme ses soeurs : Sandrine, Annabelle et Emilie.

                   IMG_1673  IMG_1673  IMG_1674

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

10 juillet 2010

Maurice Sand et ses marionnettes

Cela peut nous sembler dérisoire la façon dont on s'occupait pour ne pas s'ennuyer dans les milieux bourgeois du XIXème siècle. Nous sommes encore très loin de la télévision, des jeux électroniques etc...

L'hiver était long et l'on s'ennuyait au château. Pour distraire sa mère adorée, Maurice improvisa une séance de marionnettes sur la table du salon.

maurice_sand

Ce fut un enchantement et le jeu continua. Maurice créa environ 130 poupées merveilleuses, que George Sand habilla. On aménagera un théâtre dans la maison.

img030

marionnettes

doté d'une machinerie perfectionnée digne de l'Opéra Garnier, inventif Maurice trouva toute sorte d'éléments pour ses bruitages.

1617

15 14 

18 

Mais que jouait-on pour ce petit cercle fermé formé par la famille, les amis et quelques villageois ? Maurice improvisait sur des canevas, d'abord avec les personnages de la comédie italienne : Pierrot, Arlequin, ....

7

1_bis2

8   3

Puis avec des personnages types de la Société du XIXème siècle. Des centaines de pièces furent ainsi jouées, oubliées à jamais.

5

 

6

Ayons un regard attendri sur le détail de ces costumes tous réalisés par George Sand

10

En mars 1876, George Sand publia "Le Temps" une série d'articles "Le Théâtre des marionnettes de Nohant" pour immortaliser le travail de son fils et elle le supplia d'en rédiger quelques unes. Maurice en choisit 14 qui devait être publiées. La mort de George Sand retarda la parution du livre jusqu'en 1879. Epuisé jamais réimprimé, ce recueil était devenu introuvable, jusqu'en 1994 quand les Editions Jeanne Lafitte décidèrent de faire revivre ces petites merveilles.

12

13

Pour avoir une idée des soirées marionnettes de Nohant, il faudra imaginer les textes émaillés d'allusions humoristiques sur la vie de la maison et les évènements d'actualité. C'était du théâtre vivant.

9

Pour vous animer les photos que j'ai prises dans le Musée des marionnettes qui se trouve au-dessus de la boutique de la librairie très fournie en oeuvres de George Sand et de Chopin, je me suis aidée du résumé de Françoise Balzard Dorsemaine, pour la réédition 1994 du livre "Le Théâtre des Marionnettes de Maurice Sand".

IMG_1813

Un petit clin d'oeil pour terminer à George Sand et la véritable Mare au diable dont elle s'inspira pour son célèbre roman.

Posté par manouedith à 10:19 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :

05 juillet 2010

Sur les pas de George Sand et Chopin

La semaine dernière, nous avons eu l'obligation de remonter en Picardie du jour au lendemain.

Fille chérie n° 1 qui nous héberge, partait en vacances dimanche, Fille Chérie n° 3 était absente dimanche. Alors que faire ?

Qu'à cela ne tienne, nous allions faire du tourisme. D'abord régler notre problème en deux jours, ensuite nous détendre dans un endroit magique.

Vous le savez, cette année c'est le bicentenaire de la naissance de Chopin.

Chopin

Qui ne connaît pas l'histoire de George Sand et de Chopin, environ 10 ans d'amour tendre, un peu de maternage et beaucoup de romantisme. Pour ces deux là, j'ai une admiration particulière. Le XIXème siècle pour moi m'attire en tout point de vue que ce soit son histoire, ses découvertes, ses peintres impressionnistes, ses écrivains, ses musiciens. Comme je l'ai déjà dit je n'ai absolument pas l'oreille musicale, difficilement je reconnais d'emblée un air, un compositeur mais je suis folle de piano et de romantisme, chaque jour à la maison se diffuse des musiques douces toute la journée.

img019

Cette année j'ai vu à la télévision le télé film qui lui a été consacré, j'ai lu "l'Histoire de ma vie" écrit par elle même, j'ai relu "La Mare au diable" et la Petite Fadette, sur mon étagère les livres qui m'attendent sont : "Consuelo" et son Histoire d'amitié avec Flaubert "Comme deux troubadours" écrit par Claude Tricotel. J'avais vu sa demeure à plusieurs reprises dans des revues de décoration ; mais je n'avais pas encore eu l'opportunité de m'y inviter.

img020

Belle occasion de nous y arrêter sur le chemin du retour, après tout seulement à moitié chemin de chez nous. Nohant est un hameau se trouvant dans le Berry pas très loin de la Châtre. Joli petit coin resté authentique, une belle et ancienne église encore dans son jus, dont je vous reparlerai plus en détail.

IMG_1748 

IMG_2484 IMG_2561

 

IMG_2506

                                                               

IMG_2481

Retenir une chambre d'hôte ou une chambre d'hôtel le mardi pour le vendredi et le samedi, pas si simple surtout dans un endroit très fréquenté en ce moment. Bicentenaire veut dire manifestations musicales tous les jours ce qui drainent des touristes de la France entière,  après un certain temps passé sur Internet nous avons trouvé une jolie chambre dans un bel endroit "Le Golf de Pouligny Notre Dame" trop contente de trouver enfin de la place, j'ai oublié de regarder comment était cet hôtel.

IMG_1738    IMG_1740

Surprise, surprise pas du tout le genre d'endroit dont je rêvais, vu le contexte je me serais bien imaginée dans un des châteaux hôtels romantiques comme à la Vallée Bleue où nous avons dîné samedi soir.

la_vall_e_bleue

Mais il n'y avait plus de place. En revanche au golf le dîner de vendredi soir était gastronomique supérieur à celui du château de la Vallée Bleue. Et depuis notre balcon une vue superbe sur le golf

IMG_2470

 

IMG_2474  IMG_2462

 

Mais revenons chez George Sand

IMG_1761

IMG_1791

IMG_2515

IMG_2524

Profitons au maximum de son jardin, car là, nous pouvons photographier à notre guise, dans la maison c'est une autre histoire - interdit -, donc je vais être obligée de vous montrer les cartes que j'ai achetées.

img026

 

La première pièce dans laquelle nous rentrons c'est la cuisine, ou l'on peut remarquer plusieurs choses, un fourneau en fonte astucieux, il n'y a pas de tuyau, celui-ci est relié à la cheminée par une conduite au sol. George Sand était une femme novatrice en beaucoup de choses et très proche des gens qui la servaient, du reste elle n'employait jamais le terme de "domestique" pour elle, ils étaient des "gens de maison". Sa cuisinière a qui elle a appris à lire, dormait dans une chambre au dessus de la cuisine et elle s'y rendait par un escalier encore visible dans la pièce. George Sand aimait faire ses confitures, sur une étagère, nous pouvons encore voir les deux bassines en cuivre dont elle se servait.

img027

La salle à manger

img023

son salon

img024

son cabinet de travail

img025

sa chambre dans laquelle elle ferma les yeux dans un fauteuil face à sa fenêtre pour mieux admirer sa nature comme elle disait.

IMG_1796   IMG_1795

 

Maintenant voici son boudoir

img022                      

Je vais vous faire une confidence, j'aime aussi beaucoup la harpe, quand j'étais Présidente de l'Association Culturelle de ma petite ville, j'ai fait venir une harpiste lors d'une de nos soirées musicales et je rêverai de posséder cet instrument, mais pas une celtique, une comme celle-ci !!!!!! Je me suis déjà renseignée très difficile et très cher.

 

Dans l'après-midi, nous sommes allés dans un des châteaux de la région que fréquentait Chopin. Le château de Ars où habitait son médecin.

IMG_2547

IMG_2540

Un récital de Chopin nous attendait, donné par un jeune musicien du conservatoire de Chateauroux qui promet, malheureusement il ne nous a pas donné son nom, mais la trentaine de personnes qui se trouvaient là a pu savourer ce délicieux moment.

IMG_2558IMG_2559

Et pour terminer la journée, nous sommes retournés à Nohant pour assister à un  concert bien particulier. Une centaine de personnes assises face au perron, les fenêtres et la porte du salon ouvertes,  nous avons pu écouter Yves Henry pianiste interprêtre de Chopin, (pour lequel on avait fait venir exceptionnellement un Pleyel des années Chopin) ; d'après des musiques composées à Nohant et des textes lus par Brigitte Fossey suivant des extraits des correspondances de George Sand et de Chopin.

IMG_1832

IMG_1837

Je vous assure un agréable WE, qui nous a fait un peu oublié les soucis que nous étions venus régler.

img028

Prochainement, je reviendrai sur cette grande dame du XIXème siècle et sur le théâtre de son fils Maurice.

A bientôt

Si vous venez à Paris et si vous avez envie d'un hôtel imprégné de George Sand,

elle,

vous recommande : l'Hôtel George Sand à la Défense, vous trouverez le lien dans mes chambres d'hôtes sur le côté gauche de mon blog.

Posté par manouedith à 15:32 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

29 juin 2010

TMR OPERA sur MER (2)

Je sais que beaucoup d'entre vous attendent le reportage sur l'Opéra sur mer, je devais présenter ce billet pour la fin de la semaine, mais je vais vous faire plaisir et je vais avancer la date.

 

Inhabituel d'assister en mer à des concerts d'Opéra !! Seul à ma connaissance TMR organise ce genre de croisières afin que tout le monde puisse en profiter autrement.

Comme je l'ai dit sur mon précédent billet, sans mon Petit n'Amour je n'y serais pas allée et croyez-moi je ne regrette rien. Quant on ne connaît pas, découvrir des extraits des plus grands opéras du monde, c'est une bonne expérience.  Bien évidemment il faut faire abstraction de la bonne ou moins bonne acoustique de la salle, pas d'orchestre comme dans les grandes salles, mais des accompagnements au piano par deux grandes pianistes. Michèle Voisinet Directrice Musicale de l'Opéra Bastille, et une seconde virtuose internationale du piano : Kazuko Iwashima.

kazuko_iwashima

Le premier soir comme bien souvent sur toutes les croisières, le spectacle est :

" La Bienvenue à bord "

histoire de présenter les Officiers à bord et notre Commandant :

Philippe Fichet Delavault

philippe_fichet_delavault

Mais aussi le personnel et les différents services de "l'Allegra", ou du navire sur lequel nous sommes. Michel de Carol et Jean-Marc Biskut les metteurs en scène de nos artistes lyriques nous présenterons toute la troupe avec quelques démontrations vocales.

Le thème "Opéra sur mer" ne veut pas dire Opéra 24 h sur 24. Chaque soir un spectacle différent, sur 14 soirées nous aurons 8 soirées qui auront un rapport avec notre thème.

Après le Gala d'ouverture, nous rentrerons dans le vif du sujet avec un extrait d'un peu plus d'une heure de "La Traviata" Adaptée de la Dame aux Camélias, grande fresque romanesque de Verdi interprétée par une ravissante et pulpeuse étoile montante :

Sandra Liz Cartagena "soprano".

liz_cartagena_3_la_traviata_Soprano

 

 

complete="true" complete="true" />

Un second spectacle "La Flûte enchantée" nous a fait découvrir Thomas Huertas "baryton"

thomas_huertas_la_flute_enchant_e_baryton

il interprète majestueusement "Papageno". Dès le premier jour il a animé pour ceux et celles qui le voulaient, un atelier chant lyrique, une trentaine de personnes ont suivi son cours chaque jour, dès le deuxième jour Thomas savait que la cuvée de l'Allegra était particulièrement bonne, nous avons pu nous en rendre compte et les applaudir le dernier jour lors d'un spectacle à bord dans l'après-midi.

12  12  12

Une des soirées a été consacré à Alain Fondary, qui est devenu "baryton" après avoir exercé un métier tout à fait différent mais pour lequel il faut avoir aussi du souffle, puisqu'il a été Souffleur de verre, bercé dans la musique lyrique depuis son enfance par des parents qui fréquentaient beaucoup ce milieu, il est tombé dedans tout naturellement.

alain_fondary

 

 

L'un des plus grands barytons français le parrain des croisières "Opéra" de TMR

depuis 20 ans :

Alain Fondary

il s'est produit sur les plus grandes scènes d'Opéra du monde comme la marraine

la Mézo Soprano

Viorica Cortez

viorica

Nous avons également pu applaudir l'Opéra Bouffe d'Offenbach.

"La Belle Hélène"

Un autre soir un concert en l'honneur de Maria Callas, avec une mise en scène de Jean Marc Biskup et une présentation scénique de Michel de Carol avec Célia Granata dans le rôle de la Callas.

IMG_1448

elle répond aux questions de Jean-Marc Biskup sur sa vie comme si elle était Maria Calas, pendant ce temps la Soprano

Chantal Bastide

chantal_bastide

nous interprête : Norma, Aïda, Armida, Madame Butterfly, la Tosca et bien d'autres.

IMG_1438 IMG_1441

  IMG_1446  IMG_1452

IMG_1465

Les autres soirées ont été animées par les danseurs de l'Allegra, un magicien, un jongleur et aussi par un concert classique de piano consacré à Chopin, je vous en reparlerai une autre fois, car il se trouve que j'avais des points communs avec Jean Baptiste Muller l'interprète de ce récital et que par la suite, nous avons parlé longuement ensemble. L'avantage de ces croisières, c'est que vous côtoyez tous les jours à tous les moments de la journée les artistes qui en fait sont des gens comme vous et moi. Nous avions la chance de partager la coursive de notre cabine avec plusieurs d'entre eux et que dans la journée, quand nous passions par notre cabine, nous les entendions répéter dans la leur.

800px_Marc_Laho_december_2007_in_Lausanne_t_nor

Je terminerai en vous présentant Marc Laho Ténor Belge.

 

Pas un seul instant je n'ai regretté cette croisière et j'espère  avoir partagé avec vous,  l'essentiel de mes émotions.

 

 

 

Posté par manouedith à 10:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


25 juin 2010

Croisière TMR-PAQUET OPERA SUR MER (1)

C'est en janvier que nous avons décidé de faire notre 5ème croisière. A plusieurs reprises je vous ai parlé des précédentes (voir liens sur la gauche).

Nous avions fait le tour des 4500, 3500 passagers internationaux ou peu de francophones s'y retrouvent. Mis à part le luxe des navires, la beauté des spectacles du soir, les repas servis bien souvent dans de grandes salles de restaurants qui ressemblent à des cantines de luxe, des animations quelconques, des excursions chers mais néanmoins pratiques, nous n'étions pas entièrement satisfaits de ce genre de vacances, malgré tout, nous aimions, le côté voyage organisé genre circuit très pratique pour découvrir le monde sans trop chercher les endroits à visiter et palier à la langue des pays rencontrés, je ne parle pas Anglais et Petit n'Amour très très peu et l'opportunité de faire connaissance avec des gens inconnus cela pouvait être sympa. Et surtout un grand avantage, ne pas changer d'hôtel chaque jour.

msc_fantasia

Le Fantasia de chez MSC baptisé le plus beau bâteau du monde en 2009

L'année dernière, nous avons découvert un autre type de croisière qui nous a beaucoup plu. Entièrement francophone sur un petit navire maximum un peu plus de 1000 passagers, entièrement tout compris avec un Commandant Français. Le luxe n'était pas celui des bâteaux Costa ou MSC, mais les cabines étaient spacieuses 29m2 et la cerise sur le gâteau les repas gastronomiques  à la limite de l'étoilé.

IMG_1478

Le Bleu de France rentrant en même temps que nous à Marseille le 16 juin 2010

Nous avions connaissance depuis longtemps des croisières à thèmes que proposait T.M.R, beaucoup plus chers que les autres, toutes les personnes rencontrées sur les autres navires disaient qu'elles étaient formidables. De plus cette année en partenariat avec Costa, ils voulaient relancer les croisières à la française "PAQUET". Dans les années 1960/1984 les croisières Paquet naviguaient sur le "Mermoz" mythique navire de ces années là, mais il ne faut pas oublier de dire, qu'à cette époque les croisières n'étaient pas à la portée de tout le monde, les personnes qui avaient la possibilité de profiter de ce genre de vacances étaient plutôt des personnes aisées, là aussi comme le tennis avant la guerre cela s'est bien démocratisé.

46

2  img005

Ah ! nostalgie, quand tu nous tiens, tu nous tiens bien. C'était une erreur de vouloir essayer la résurrection de ces Croisières Paquet, tout simplement, nous ne sommes plus entre 1960 et 1984, le monde a évolué, les gens ont évolués et ont perdu le goût du raffinement. Costa est une compagnie italienne avec ses habitudes de fonctionnement de l'an 2000 rien à voir avec les années d'avant.

Le choix de cette croisière ne s'est pas faite pour la publicité Paquet, ni pour la Compagnie Costa et son plus petit navire l'Allégra.

1

Le plus petit navire de la flotte Costa 800 passagers que nous retrouvons souvent dans les mers asiatiques. Pour TMR notre Commandant était français Monsieur Fichet Delavault très rare sur un Costa un passionné de Laperouse qui nous a fait deux conférences.

Notre choix était pour deux raisons bien précises. T.M.R et ses croisières à thèmes, ainsi que pour le périple proposé 15 jours de Magies Orientales.

37

Après la croisière inaugurale, celle du jazz, nous, nous avons opté pour : "l'Opéra sur Mer", c'est petit n'Amour qui a fait le choix, il aime beaucoup l'Opéra, il n'avait jamais assisté à un spectacle  mais en avait entendu  beaucoup parler par une de ses tantes une amoureuse de cet art. Quant à moi j'adore la musique classique, mais l'Opéra énerve un peu mes oreilles, de plus je n'ai absolument pas l'oreille musicale et je chante faux. J'en connaissais quelques morceaux par des CD écoutés distraitement. Je me suis donc laissée embarquer sans aucun à priori, on verrait bien.

img002

 

Voici  toute la troupe qui a embarqué avec nous et partagé nos soirées mais aussi la même vie à bord et les mêmes excursions que nous. Il y avait des grands et même très grands comme Alain Fondary "baryton" et Viorica Cortez "Mézo Soprano", sans oublier Chantal Bastide. Accompagnés par Madame Michèle Voisinet de l'Opéra Bastille.

35

Me voici avec Viorica Cortez, allant assister à une des soirées de Gala.

Aujourd'hui, je vais vous parler du navire et de TMR

7

Dans la salle d'embarquement remplissant les derniers formulaires.

En arrivant sur l'Allegra, nous avons été surpris par notre cabine minuscule à côté de celle du Bleu de France l'année dernière, néanmoins nous avons deux hublots. Très vite nous avons reconnu l'organisation exemplaire de "Costa", sur notre lit nous attendait le journal de bord et la carte magnétique qui allait nous servir de CB sur le bâteau.

img015___Copieimg014

Nous devions appareiller à 17 heures, nous avons eu le temps avant de prendre la mer,  d'aller nous restaurer au self et de visiter notre nouvelle maison. Nous en avons vite fait le tour. Notre cabine se trouve au pont 4 la courssive donne sur le hall de la réception et des ascenseurs.

                         16

24 Vraiment petite la cabine, surtout quand il faut ranger 15 jours de vêtements pour deux personnes.

 

A l'avant des ponts 5 et 6, les restaurants dont la grande salle pour le dîner, la cafétéria, les 2 selfs, l'Amalfi où l'on servira chaque midi des spécialités du monde entier, une pizzeria. Après avoir traversé le bar "Le Murano" l'espace "Casino" qui entoure une rotonde où nous irons assister si l'on veut à des quizs de culture générale, de géographie, d'opéra etc.... Un deuxième palier avec ascenseurs entouré de part et d'autre d'une galerie de photos qui débouche sur un espace occupé au milieu par un grand magasin du-tee free ou l'on peut acheter : cigarettes, dernières nécessités que nous aurions pu oublier ainsi que de jolis bijoux fantaisie, de la maroquinerie et accessoires "Paquet et Costa", le long de ce magasin,deux petits salons, l'un pour jouer aux cartes, l'autre servant à Internet avec quelques ordinateurs et des placards qui font office de bibliothèque, nous sommes loin de notre si jolie bibliothèque du Bleu de France où nous aimions aller chaque soir en attendant l'heure du spectacle'.  Derrière le deuxième palier d'ascenseurs, nous trouvons une grande salle de danse avec bar et superbe vue sur l'arrière du navire, très bel endroit pour admirer les coucher de soleil sur la mer et en dessous de cette salle le restaurant "le Montmartre" ou tout le monde  se retrouve le soir soit au premier service à 19 h soit au second  à 21h15.

 

8_MURANO 10

13

 

11

Pont 7, bar et piscine - Pont 8 spa, coiffeur, salle de gym.

Quand nous sommes en mer, de nombreuses activités nous sont proposées, dans les croisières TMR il y a toujours un conférencier et un directeur de croisière pour animer tous les moments de la journée. Chaque endroit traversé  dont l'histoire est imprégné, une conférence sur ce sujet.

33

Au bord de la piscine, avant le déjeuner apéritif dansant. Ici danseur mondain, ils sont quatre faisant parti de l'équipe TMR pour faire danser les dames seules, car particularité de ces croisières à thèmes bien souvent il y a plus de dames que d'hommes.

31

32

Avant de partir, nous savions que nous aurions à bord 3 soirées de Gala, 1 soirée noir et rouge, 1 soirée blanche et bleue, 1 soirée masquée ou costumée. Toutes les autres soirées étaient en tenue de ville.

19

                5        8         

 

Philippe Blanchard Directeur de croisière TMR anime avec beaucoup d'humour tous les moments en mer.

Jean-Pierre Anglade conférencier et ancien marin nous fait partager des conférences fort intéressantes toujours en rapport avec les lieux que nous traversons. Au large de la Corse il nous a raconté : "Laetitia Ramolino, veuve Bonaparte, Madame Mère. Quand nous sommes rentrés dans le Bosphore, quand nous avons traversé le détroit de Messine, depuis le poste de commandement il nous a décrit l'historique de ces endroits.

En mer Egée, Michel de Carol a rendu un hommage à la Calas, une jeune cantatrice a jeté des fleurs blanches dans la mer.

Michel_de_Carol_site_web

Une cérémonie bien émouvante

IMG_1222

Quand nous avons passé les Dardanelles, un hommage aux poilus a été rendu par le prêtre présent à bord du Costa Allegra et notre conférencier Jean Pierre Anglade suivit d'une couronne bleu blanc rouge jetée à la mer.

IMG_1297

Voyez-vous les croisières à Thèmes sont autre chose et très enrichissantes. La prochaine fois je vous raconterai les soirées Opéra ainsi que les excursions que nous avons faites.

 

Contrairement aux croisières Paquet tout le personnel est étranger,

voici Sonia "péruvienne" qui s'occupait de notre cabine

36

IMG_1966

Notre Maître d'Hôtel que nous avions déjà sur le Costa Victoria, il est des Philippines. Très peu parlent le français mais en principe ils comprennent et sont très gentils. 

Mais les croisières c'est aussi ça :

26

29

30

En conclusion pour le navire l'Allegra de chez Costa : Pas à la hauteur des célèbres croisières Paquet, les cabines sont trop petites, les repas n'ont rien de plus que ceux servis habituellement sur les Costa.

Pour l'équipe TMR : Très bien, rien à redire.

Pour le Théme Opéra sur Mer : Parfait (j'y reviendrai)

Pour les excursions en escale : Bien sans plus (j'y reviendrai)

 

4

3

15       

Posté par manouedith à 16:36 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

20 juin 2010

Les marchés de Provence

Après trois semaines de vacances, dont 15 jours en mer avec" l'Opéra sur Mer" dont je vous parlerai prochainement, aujourd'hui, je vais vous emmener au marché à Antibes.

2

Comme le disait si bien Gilbert Bécaud

 

Avant de rentrer reprendre nos habitudes et préparer l'été et la valse des enfants, nous nous sommes accordé 3 jours à visiter Antibes et Nice.

3

4

Je ne suis pas la seule à photographier ces jolis étalages et malheureusement je ne peux pas vous transmettre les odeurs et l'ambiance d'un marché provençal.

5 

6

Celui d'Antibes est l'un des plus réputé de la Côte d'Azur

7

8

Sans lavande, ce ne serait pas un marché provençal

9

10

IMG_1592

J'espère que ce petit billet vous plaira et vous fera patienter pour partager avec vous une autre expérience de croisière.

 

Mes États d'âme après bientôt 4 ans de blog

 

J'avoue que je suis un peu déçue quand je vous propose des reportages que je prends soin de préparer minutieusement,  choisir des sujets qui me semblent intéressants et de constater très peu d'audience.

  La passementerie est un ART qui se perd mais un ART quand même, très peu d'entre vous ont semblé intéressé.

Pourquoi de plus en plus, seul le monde de consommation,  le monde de futilité, le monde éphémère, le monde des modes passionnent  au détriment de la culture générale. Il n'y a qu'à voir le nombre incroyable de Blogs de déco qui grandissent  sur la toile et dont souvent les sujets se répètent. Depuis 4 ans j'ai essayé de vous faire partager ma famille, mais ce côté du blog est surtout pour la famille et les amis éloignés afin de ne pas perdre "le fil de notre vie", car là aussi, sans lettre, sans coup de téléphone nous avons l'impression de ne plus exister et de ne plus intéresser. Même nos proches, pour la plupart ne connaissaient pas toutes mes passions et tous les intérêts que je porte à la vie ; ma façon de lever un coin du voile me donne l'impression que certains découvriront des facettes qu'ils ne soupçonnaient même pas. J'ai tellement à dire, tellement à partager, que je ne comprends pas ceux qui n'ont jamais rien à se dire.

 

Et vous, ressentez-vous ce désintérêt autour de vous ?

 

 

 

 

Posté par manouedith à 10:28 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :

16 juin 2010

Passementier métier d'Art - les Declercq

L'autre jour en visitant le blog

de

je suis tombée en admiration sur cet élément de passementerie

passementerie_mayeul

C'est une photo prise

chez

la reine de la Déco ou des mises en scène dans la maison. Ne manquez pas de lui rendre visite, rien que pour le plaisir des yeux.

Je me suis rappelée une visite que j'avais faite  l'année dernière à la passementerie Declercq 15, rue Etienne Marcel dans le 1er arrondissement de Paris. J'ai décidé de vous parler de cette maison, j'ai toujours beaucoup d'émotion en visitant une entreprise familiale, ce n'est pas commun d'être la sixième génération à en tenir les rênes, la famille se perpétue depuis 1852.

historique_declercq 

Cela a beaucoup de mérite de se transmettre les traditions d'un métier devenu rare. Joseph Bertaud est le tri-aïeul de Claude Declercq (PDG actuel) et le grand-père d'Elisa Declercq sa fille qui dirige aujourd'hui les ateliers et la fabrication. Son fils Jérôme dirige l'affaire aidé par son épouse Eléonore pour la création, la fabrication et les relations publiques.

 

         passementerie_9passementerie_9passementerie_9passementerie_9

 

La passementerie est tout simplement le petit "plus" qui peut tout changer, c'est l'expression de votre touche finale, tout comme le bouton en nacre qui remplace sur votre jolie robe le quelconque bouton en plastique.

passementerie_5   passementerie_3   passementerie_2_jpg

Tous les premier jeudi de chaque mois vous pourrez assister aux démonstrations sur métier et à l'établi par des artisans de talent. Une occasion unique de découvrir un métier d'art exsceptionnel.

                              passementerie_6      

passementerie_7

 

Cette Entreprise ancestrale est très connue pour d'importants chantiers de restauration : le grand foyer de l'Opéra Garnier, restauré tout en ors, le château de Versailles (toutes les tiges de lustres de la  grande Galerie, au plafond des rosaces), de Fontainebleau et bien d'autres.

passementerie_8

La passementerie artisanale est exigeante. Outre l'amour du métier, il faut des années d'apprentissage pour gagner l'agilité de ces doigts qui façonnent, tissent depuis des siècles, d'où sortent de petits miracles aux noms évocaeurs : effilé à jasmin, embrasse câblée, franges moulinées, à mèches ou à noisettes, lambrequinées, courtisanes, miroir, postillon, rosette, bouffette, palmette, giroline, gisèle à olive, abeilles, torsade, marabout... Cet inventaire bien poétique fait partie de la mémoire du métier que la famille Declercq cultive avec la passion du bel objet.

            

passementerie_1passementerie_1passementerie_1

      

Declercq Passementiers

15, rue Etienne Marcel

75001 - Paris

 

         passementerie_4

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

10 juin 2010

Petit tour au jardin

Au mois de Mai, cette année nous n'avons pas eu de chance le beau temps n'était pas au rendez-vous ; le mois d'avril a été beaucoup mieux. Toutes les fleurs ne sont pas encore installées dans le jardin, mes pauvres géraniums qui sont censés orner le devant de la maison font triste mine. Néanmoins le dernier samedi après midi nous avons pu profiter de notre nouveau salon de jardin.

a9

a25

Je vais vous raconter la petite histoire de ce salon dont les boiseries ont fait parties du déménagement et reléguées dans le fond du garage. La preuve que chez nous nous avons beaucoup de mal à "jeter".

Petit n'Amour aurait aimé travailler le bois. Dans sa première vie avec un de ses collègues ils s'étaient fait chacun un salon en chêne, qu'ils ont gardé en place plus de vingt ans. Ensuite, remisé dans les dépendances le salon s'est endormi jusqu'à cet hiver, c'était impensable de se séparer d'un travail  fait avec amour ! L'idée m'est venue de le remettre en service dans le jardin afin de remplacer les transats dépareillés. Profitant que le tapissier travaillait pour nous, nous lui avons demandé de nous remettre des coussins. L'effet rendu est super : une deuxième vie pour cet ensemble.

a13

Il y a 3 ans, nous avions trouvé sur une brocante cette vieille chilienne

a10

Recouverte de jaune, nous avons fait le coin "dînette" tout en jaune

a15

Le jaune illumine le coin triste du jardin. Cette année, terminé la table sous le cerisier. L'année dernière  le cerisier regorgeait de fruits et beaucoup tombaient au sol ; cette année, j'ai décidé d'installer la table sur la terrasse.

a17

Du côté déco, quelques nouveautés cette année.  En attendant de trouver sur une brocante un vieux vélo que je garnirai d'un panier de fleurs.

A1

a_26

En leur gardant leur vétusté, je trouve qu'elles ont un charme fou.

a8

a5 a6

En nous promenant, de ci De là .......

 

a22

 

Un nouveau chat ?  non celui de nos voisins qui essaie de nous apprivoiser et de jouer avec Tara, qui Elle le snob.

a24

Je vous présente "Félix"      

 

Avant la fin de l'été je l'espère, je pourrai vous montrer la volière transformée en petit coin sympa. Pas assez de beau temps pour laisser l'homme de la maison y travailler.

 

a12

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

04 juin 2010

Héloïse à 7 ans

Ma petite Princesse a 7 ans aujourd'hui

fleurs_5

 

Joyeux Anniversaire mon Héloïse Chérie

 

A ton cadeau, j'ajoute toutes ces jolies fleurs blanches et j'aurai une pensée toute particulière ce soir quand tu souffleras tes bougies.

                                              

Fleurs_1

                 fleurs2

fleurs_3

                 fleurs_6         

Fleurs_7

comme toutes les règles ont des exceptions je terminerai par une touche de rose.

fleurs4

Mille gros bisous ma Princesse

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :