29 janvier 2010

Lectures Hebdomadaires et mensuelles - Magazines Déco

Quand nous habitions dans notre région d'origine, chaque jour nous recevions notre journal quotidien départemental. Moi dans l'Oise c'était d'abord l'Oise Matin ensuite le Parisien édition du département. Petit n'Amour ne manquait pas son Courrier Picard. Ici, nous ne prenons plus de régional car nous ne connaissons pas encore assez les villages du département  et nous ne connaissons pas grand monde.

        oise_matin Le_courrier_picard

Petit n'Amour est abonné à un Hebdomadaire et à un Mensuel

IMG_0146 IMG_0142

Je vais certainement vous étonner ;  moi, je suis abonnée depuis plus de 30 ans à cette revue.

IMG_0143

La vie des autres m'a toujours intéressée, pour son coté dynastique, historique et généalogique, pas pour le côté "potin" sinon j'aimerai Gala et ce n'est pas mon cas. Je n'ai jamais aimé les revues du genre Femme actuelle, Match etc... celles-ci, je les regarde chez le coiffeur et dans la salle d'attente de mon médecin.

Mais il y a un autre genre de revues mensuelles qui me passionnent regardez :

IMG_0140 IMG_0141

IMG_0144

Celles-ci je ne les achète qu'après les avoir feuilletées et que j'y ai trouvé un intérêt, mais bien souvent je craque.

En revanche je ne manquerai pour rien au monde tous les deux mois.

IMG_0145

Le plus beau c'est que je les garde toutes. Je m'en inspire à chaque fois que j'ai une envie de changement dans ma maison, à chaque fois que j'ai des projets qui ne sont encore que dans ma tête mais que je souhaite réaliser à court ou à long terme. Le rêve de ma vie aurait été d'avoir la possibilité d'acheter une maison de maître. Quand je travaillais dans une agence immobilière à Gouvieux j'en ai vu des jolies maisons et j'en ai fait des rêves, malheureusement à cette époque j'étais seule et pas les moyens de les concrétiser. Je vous parle souvent de mes rêves, mais savez-vous que les rêves sont les seules choses gratuites dans la vie.

Alors je vous invite à feuilleter une de ces revues avec moi et me dire ce que vous en pensez.

1

6

Je n'ai jamais aimé les marchands de meubles, à qui sa chambre à coucher, à qui sa salle à manger traditionnel, non cela n'a jamais été mon truc. Dès les premières années de ma vie de femme, j'ai fréquenté les "puces, les brocantes et les salles des ventes", dans les années 1965/1970 on y faisait encore des affaires car peu de personnes les fréquentaient, malheureusement je n'avais pas beaucoup d'argent et un mari qui n'aimait pas ce genre de meubles. Mais j'achetais ce que je pouvais et je visitais très souvent le grenier de ma grand-mère.

2   Regardez ce lit d'enfant, on en trouve encore dans  tous les vides greniers et les dépôts ventes. En l'habillant de la sorte, il fait office facilement de banquette intérieure ou extérieure dans un endroit calme c'est sympa. Un vieux mannequin comme celui-ci peut être habillé avec de vieilles dentelles, de vieux bijoux, ou tout simplement d'une vieille étole en fourrure ; dans les années 70 ce genre de chines on les trouvaient pour deux fois rien, maintenant c'est légèrement plus cher, mais pour certaines encore abordable.

11

Ces fauteuils trouvent leur place partout, même achetés neufs et recouverts d'un tissu à votre goût ont un effet plus chic qu'un fauteuil contemporain. Une chose dont j'ai en horreur ce sont les "clic clac ou les BZ", il y a tellement d'autres moyens de transformer une banquette en lit pour y être mieux couché et assis. 

7

cette bibliothèque peinte en noire, elle peut être patinée en blanc ou en gris, elle est somme toute, très simple, légèrement détournée de son utilisation habituelle, elle peut être organisée comme un cabinet de curiosités.

3 15BIS

Pour mettre en valeur des plantes vertes, je trouve ces petites tables  géniales. Quant au poêle à côté de la cheminée, il me fait drôlement envie, j'en ai vu un semblable l'année dernière chez "troc machin" je l'aurais bien acheté, mais je ne savais pas où le mettre.

10

Des buffets et des tables de ce genre, patinés en blanc avec des chaises de jardin, dans une grande cuisine cela a beaucoup de charme. Je signale qu'on en trouve facilement chez Emaüs, la seule chose, il faut de l'huile de coude.

Dans ma maison, il reste à refaire la déco de la salle d'eau, malheureusement elle n'est pas assez grande pour la réaliser comme celle-ci.

8 9

Ah ! si j'avais pu trouver une baignoire comme ci-dessous, j'aurais refait la salle de bains autrement. Mais la pièce était trop petite.

14

Savez-vous que pour le jardin, la grand mode ce sont les tables, les chaises, les cages à moineaux bien usagés

4

Chez nous, face au bassin, nous avons une volière qui ne sert plus à cet usage, notre projet du printemps prochain c'est de la réhabiliter en petit salon de jardin fleurit.

Je terminerai avec deux jolies tables, vous savez que c'est une de mes spécialités

5

12

Inutile d'avoir des nappes traditionnelles, tous les tissus peuvent être adaptés.

Personnalisez vos intérieurs et sachez que le style campagne chic c'est un mélange d'élégance et de simplicité qui est facilement réalisable. Ne succombez pas à la "mode". La grand-mère de "petit n'amour" disait souvent : " la mode qui court, la folie qui suit".

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :


27 janvier 2010

Généalogie

 

1_arbre  1_arbre

Je vous ai déjà dit que je me passionnais pour la GENEALOGIE.

Une passion que j'ai envie de partager avec vous.

Depuis plus de 40 ans je fréquente les Mairies, les Archives. J'ai même travaillé pendant plus de 10 ans pour un cabinet généalogique qui recherchait des héritiers. Je faisais des recherches ponctuelles, j'ai donc une certaine expérience que je mets à votre disposition.

C'est pourquoi, je viens de créer mon autre blog

" LE TEMPS QUI PASSE....."

J'essaierai chaque semaine de vous ouvrir des portes pour que vous puissiez entreprendre vos recherches. A gauche sur cette page vous trouverez le lien pour atteindre mon nouveau blog et vous pourrez admirer la jolie bannière que "Petit n'Amour" m'a faite.   

http://manouedith3.canalblog.com/

 

1_arbre   

Posté par manouedith à 23:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

24 janvier 2010

Le Médecin des poupées à Rouen

Depuis toujours, je suis  fidèle en amitié. Une de mes amies "Irène" d'il y a plus de 30 ans à une fille magicienne.  Irène à partagé avec moi les jours heureux et ceux beaucoup moins heureux. Les kilomètres nous ont séparés mais, nous nous écrivons chaque année pour les voeux. Ce matin, je viens de recevoir un article découpé dans un journal local de sa fille Sandra, les mamans nous sommes toujours fières quand nos enfants réussissent ; regardez le parcours de Sandra :

le_m_decin_des_poup_es

cliquez sur la photo pour mieux lire

C'est à Rouen que vous trouverez son magasin

Le_m_decin_des_poup_es_2

24, rue Saint Nicolas 76000 à Rouen

Pour mieux vous rendre compte de l'intérieur, cliquez sur ce lien

http://lameredelamule.canalblog.com/archives/2009/11/index.html

Maman Mule est une inconditionnelle de ce joli magasin elle vous le montre en détail

Avant que Sandra ne rachète le magasin, elle a redonné vie à

" Fernande et  Paulette"

DSCF0216

Fernande à gauche est née dans les années 1890, quand je l'ai retrouvée dans le grenier de ma grand-mère, elle ne possédait plus que la tête et le corps, unijambiste, sans bras et sans habits. Elle avait appartenu à la soeur de mon grand-père : Fernande

Fernande_Pascaut_64_ans 

Paulette était la jolie compagne de ma tante "Paulette" religieuse à la congrégation St. Thomas de Villeneuve

Paulette

 

elle l'avait reçue de sa marraine dans les années 1918, quand j'étais petite je jouais avec cette poupée tout en restant très soigneuse, elle avait de vilains cheveux, il lui manquait quelques doigts et elle était toute nue.

IMG_8891

Jacquot ce joli petit baigneur en celluloïd avait été le "doudou" de mon papa dans les années 1927, quand je l'ai récupéré il lui manquait une jambe. Une cousine s'est amusée à le rhabiller. Irène me proposa de les confier à Sandra qui débutait dans une clinique pour poupées à Rouen, elle sortait des Beaux Arts. Et vous voyez ce qu'elle en a fait. J'étais ravie, maintenant elles trônent dans une de mes chambres d'amis ; pour les poupées chacune a sur son jupon un petit mot réservée à deux de mes petites filles pour quand je les quitterai ; elles le savent et viennent de temps en temps soulever le jupon pour voir si le papier y est toujours et elles disent : Fernande c'est pour moi, Paulette c'est pour moi. 

Alors si vous passez par Rouen faites un détour par la clinique "Les Beaux Jours". Si vous habitez dans une autre région de la France, téléphonez lui. Elle fera des miracles. 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

20 janvier 2010

F.Mitterand, F.Sagan, S. Weil trilogie à lire quand Internet nous fait défaut

Pendant ma période de 15 jours sans Internet, il a fallu que je m'occupe autrement, car ici je ne sors pas beaucoup, l'appartement 65 m² au lieu de 200 m² ça change un peu ! Donc je me suis tournée vers la lecture. Tout d'abord mes revues de déco mensuels. Ensuite 3 livres que j'ai dévoré :

J'ai commencé par ceux-ci

Blog_miterrand

ce n'est pas parce que j'ai une préférence pour ce genre de lecture. Mais étant donné la polémique de l'automne dernier, j'ai voulu avoir ma petite idée. Eh bien ! je ne vais pas y aller par quatre chemins. C'est un livre bien écrit soit, mais alors le sujet est bien ambiguë. Chacun fait ce qu'il veut de sa vie je ne juge pas. Si c'était moi qui avait été à la tête de la France, je n'aurais pas choisi cet homme comme Ministre de la Culture. Quoi que l'on en dise ce n'est pas un roman, à toutes les pages on constate ses préférences personnelles, il raconte ses voyages touristiques en Asie spécialement pour y trouver des jeunes hommes, bien-sûr il n'est pas question de mineurs sauf que dans ces pays là, il est très difficile de donner un âge à un jeune homme, la barrière entre la pré-adolescence et l'adulte est bien mince. Quant à son parrainage avec un enfant de 9 ans venant  des pays du magrheb et qu'il prend sous sa coupe en France, je n'en dirai pas plus..... Bien ambiguë tout ça.  La vie est loin d'être idyllique inutile de mettre ce genre de personnes à la une qui pour certains est un exemple.....

blog_miterrand_2

Toutes les personnes de ma génération ont connu "Françoise Sagan", l'écrivain, la femme libérée de tout qui a très peu de foi et de loi, c'est tout simplement son choix. Vivre à 200 à l'heure, profitez de la vie par tous les bouts. Une femme attachante malgré tous ses démons, très intelligente et qui a tout simplement fait de sa vie ce qu'elle a choisi sans préjugés en se moquant des bien pensants. J'ai beaucoup aimé ce livre, il m'a beaucoup touché.

blog_miterrand_3

J'ai dévoré ce livre, moi qui ait connu une partie de l'époque dont elle parle les années 60/80, tout est raconté avec beaucoup d'objectivité et de réalité, rien de romancé. Une femme droite, honnête, qui malgré son engagement politique a su s'accommoder avec les uns et les autres  en grande intelligence. Une femme à qui nous les femmes nous devons beaucoup. Une femme qui a su rester Juive et Française avant tout. Elle nous parle de sa déportation avec beaucoup de pudeur. Quand malheureusement elle nous quittera, elle aura sa place au panthéon. Vraiment une femme très bien. Je recommande ce livre.

 

Bien évidemment,  les conclusions que je donne à ces lectures, n'engagent que moi et je vous les ai fait partager telles que je les ressens.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

15 janvier 2010

On se souviendra de Janvier 2010 dans toute la France

On nous parle de réchauffement de la planète, il n'y a paraît-il plus d'hiver. Ah bon ! L'année dernière, nous avons eu beaucoup de neige en montagne ; cette année la France entière a été recouverte de son manteau blanc et le froid qui a suivi nous a donné pendant plusieurs jours et plusieurs semaines pour certains des paysages magnifiques.

7

Quand nous prenons nos quartiers d'hiver à Pralognan la Vanoise, nous redescendons régulièrement chez nous. Petit n'Amour doit aller voir sa maman à la maison de retraite. Mais c'est la première fois que depuis le départ de Pralognan jusqu'à la maison  la neige ne nous a pas quitté une seconde ; pendant presque 2 heures, des paysages à couper le souffle jusqu'au bout du voyage.

4

8

Quelques arrêts ont été obligatoires pour saisir les instants et partager avec vous.

1

2

Quand les routes sont bien dégagées c'est le rêve sur terre !

5

Pour moi, dont la photographie est une de mes passions, un régal.

11

La surprise a été quand nous sommes arrivés à la maison.

12

Impossible de rentrer la voiture devant le garage. Habituellement, je pars avec mes après-skis munis de crampons aux pieds et je mets mes chaussures dans la voiture ; là ce n'était pas la peine.

13

Quand nous arrivons "Tara" est pressée d'aller faire un petit tour au jardin, là regardez ses traces, elle n'est pas allée très loin.

14

Je ne me suis pas aventurée au-delà du préau, il m'aurait fallu des raquettes !

15

Le zoom a travaillé pour moi. Il paraît que dans le coin il y a un bassin ! Pauvre poissons rouges comment vais-je les retrouver après l'hiver !

Maintenant montons au premier étage et admirons la vue depuis le balcon ou plus exactement depuis le bord du balcon !

19

Impressionnant quand même !

18

Geneviève, si tu passes par ici, as-tu déjà vu autant de neige depuis le grand salon ?

20

24

Le château de ma petite Héloïse est tout simplement féérique. Cliquez pour l'agrandir.

23

27

Plus l'après-midi avance, plus le soleil baisse et les couleurs sont magnifiques.

26

25

 

Dans mon coeur, je garderai de ces images des instants de pur bonheur !

19908265

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :


10 janvier 2010

la dernière semaine de l'année de manou

IMG_0249 IMG_0250 IMG_0249 IMG_0250 IMG_0249

Cette année le réveillon de Noël se passait chez les mamans de Théma en tout petit comité. Mais celui du 31 décembre c'était à la maison. Comme vous le savez, j'aime préparer la table. Cette année, j'avais choisi les couleurs grises et blanches du plus bel effet.

IMG_0270

IMG_0257

 

IMG_0259

 

 

 

 

        IMG_0248 IMG_0248 IMG_0248

 

 

  La dernière semaine de l'année, j'ai eu la visite de mes petits chéris Maxime et Héloïse, ils sont venus chercher leur cadeau de Noël. Pendant que Maxime est allé se promener dans la station avec sa maman et ses tatas, regardez à quoi nous avons joués.

heloise_noel_2009

 

 

Et les autres jours, moi j'ai joué à la Nounou. Incroyable comme les petits grandissent vite, bientôt mon Théma aura 1 an, encore 1 mois et demi, mais en attendant il est bien mignon, facécieux, réfléchit et il sait ce qu'il veut regardez.

thema_quatre_pattes

 

Le quatre pattes dans le couloir avec arrêt interrogatif sous le coucou Suisse !

thema_l_ve_le_doigt

J'aime particulièrement quand il lève la main !

thema_et_sa_maman

Complicité avec sa maman.

thema_et_les_mandarines

Cet enfant ne touche à rien mes bibelots à sa hauteur n'ont pas bougé, en revanche tout ce qui se mange l'intéresse !

THEMA_NOEL_31

Terminons par cette photo, on a l'impression qu'il parle à sa tata qu'il ne connaîtra pas.

Bonheur tout simple, profitez de ces doux moments et engrangez les dans votre boite aux souvenirs.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

05 janvier 2010

Les cartes de voeux et la tradition

Très heureuse d'être de retour parmi vous. A chacun des commentaires laissés pendant ma pause obligée, j'ai répondu individuellement. Donc reprenons nos conversations. Mais avant tout. Pour celles et ceux qui passent par ici en ce mois de Janvier, je leur souhaite :

voeux_4

et surtout un Bonne Santé. Rien n'est plus précieux que la Santé.

Je suis d'une génération ou l'envoi de cartes personnelles durant le mois de janvier pour présenter ses voeux à la famille et aux amis me touchent beaucoup plus que les mails que peuvent envoyer certains membres de la famille. Internet est un outil formidable, mais mis à part les amis qui ne connaissent pas mon adresse et qui m'envoient leurs voeux par cet intermédiaire, il y en a quand même eu une bonne centaine, que j'ai remercié par le même moyen individuellement. Je trouve moche que les personnes proches se contentent d'un vague mail ou d'un SMS. Nous pouvons être dans "l'air du temps" mais la bonne éducation et les liens affectueux doivent rester.

 

 

voeux_8

Toute ma jeunesse, j'ai vu ma grand-mère chaque semaine entre  Noël et Jour de l'An, s'attabler sur la table de la cuisine, sortir ses cartes de visite, son papier à lettres et ses jolies cartes qu'elle envoyait aux plus proches. J'ai pris la relève quand elle nous a quitté en 1984

voeux_21

Croyez moi, c'est un plaisir pour moi de renouer à ce moment unique dans l'année avec ceux qui se sont éloignés de moi par les kilomètres mais aussi par les aléas de la vie, rien de plus triste que de couper certains liens et de se perdre de vue. Je n'emploie plus de cartes de visite, seulement des jolies cartes pour ceux qui ne connaissent pas mes enfants, en revanche pour ceux qui les ont vu grandir, j'envoie une carte photo les représentant et je leur donne quelques nouvelles de leur vie. Cette année, j'en ai choisi deux :

VOEUX_19 VOEUX_20

Je procède ainsi depuis 1974. Au début de mon remariage avec "petit n'amour", je faisais pareil pour sa famille et ses amis ; je me suis rendue compte, que pour eux ce n'était pas la même tradition, donc j'ai abandonné et je lui laisse le soin d'écrire et d'envoyer ses cartes.

Dans les années 1950/1960, les cartes n'étaient pas aussi jolies que maintenant. Elles ressemblaient souvent à celles-ci :

voeux_3

En 1950, ma tante qui était religieuse est partie avec sa congrégation aux Etats Unis et chaque année elle nous envoyait plusieurs très jolies cartes inconnues en France, du genre de celle-ci :

voeux_7

 

Certaines s'ouvraient, avaient des paillettes, brillaient, étaient en relief, de vraies petites merveilles pour l'enfant que j'étais.

Je garde toutes ces cartes et ces lettres de janvier.

VOEUX_23 VOEUX_24

Il m'arrive de les relire avec émotion, car certains nous ont quittés, d'autres m'avaient joints une photo, ainsi je vois leurs enfants ou petits enfants grandir. On reçoit des cartes toutes différentes, un panel de jolies choses, il y en a pour tous les goûts.

Voeux_1

 

VOEUX_18 voeux_2_bis

Les particulièrement jolies, qui brillent, qui scintillent, qui s'ouvrent.

voeux_11

Celles qui sont fabriquées "maison"

voeux_9

Celles qui viennent de tous les départements français.

voeux_6

Celles qui viennent de l'autre bout du monde.

 

VOEUX_15

VOEUX_16

Les Aristocratiques...

voeux_13

Les professionnelles, pendant une quinzaine d'années j'ai fait des recherches généalogiques pour un cabinet de généalogie, chaque année je reçois une carte de voeux en rapport avec la généalogie, souvent un arbre.

.voeux_5

Les rétros..

voeux_12

Les raffinées...

 

voeux_14

Les Jolies paysages.....

Pour toutes ces jolies cartes, elles ont une place d'honneur pendant un mois sur un meuble du salon.

VOEUX_25

Pour répondre à ces belles cartes, j'achète toujours quelques cartes en privilégiant les artistes handicapés et les enfants des écoles qui vendent pour leur coopérative. Cette année la fille de mes voisins est venue me proposer celles-ci :

voeux_2

Et vous que faites-vous ? Certaines ou certains me diront : "il faut avoir du temps !" faux le temps se gère et tout est une question de priorité. Les traditions se perdent quel dommage ! Alors les jeunes, vous qui passez par ici privilégiez les coups de téléphone à votre famille proche plutôt que les SMS ou les mails.   

Posté par manouedith à 11:35 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

30 décembre 2009

Blog en Pause

noel_001

 

Pour des raisons techniques je suis sans Internet

jusqu'au 6 janvier 2010

Donc Blog en Pause

Je répondrai à tous les coms individuellement quand je pourrai.

Sinon je pense à vous et je vous souhaite une

 

BONNE ET HEUREUSE ANNEE A TOUS ET SURTOUT UNE BONNE SANTE.

 

galerie_Lafayette_4

 

Posté par manouedith à 14:37 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

24 décembre 2009

Joyeux Noël à Tous ceux qui sont seuls.

 

 

Pour les catholiques, la nuit de Noël c'est avant tout ça :

2009_10 2009_10

Mais pour tous les enfants du monde ce devrait être ça

cadeaux     2009_7

Malheureusement c'est loin d'être ainsi sur toute la planète.

 

Pour tous les adultes ce devrait aussi être ça

 

CIMG5722

C'est ainsi au meilleur des cas. Et combien sont-ils  ce soir là,  tout seul ; passant cette soirée comme les autres soirées. J'ai connu un soir de Noël triste sans un coup de téléphone de ma famille, grands enfants dispersés à droite à gauche, pas de frère et soeur, pas de neveux ou nièces puisque je suis fille unique et que ma maman l'était aussi. Le seul coup de téléphone que j'ai eu ce soir là, c'est un coup de téléphone du destin, un jeune homme qui s'est trompé de numéro et qui essayait de joindre des amis pour aller faire le réveillon ; je pleurais , il m'a remonté le moral, il m'a consolé et voulait même que je lui donne mon adresse pour venir me chercher avec ses copains et copines pour aller faire la fête avec eux. Cet inconnu m'a parlé doucement pendant au moins une demi heure. Je n'ai jamais su qui il était, les soirs de Noël suivants j'ai repensé à ce coup de téléphone, sans qu'il le sache il m'avait fait beaucoup de bien et pour moi ce soir là, il était mon cadeau.

2009_14

Alors pour tous ceux et celles qui sont seuls ce soir et qui pour se divertir vont de blogs en blogs, j'ai choisi un joli conte de Noël écrit par Clément Clarke Moore publié pour la première fois dans le journal Sentinel, de New York le 23 décembre 1823.

C'était la nuit avant Noël, dans la maison tout était calme. Pas un bruit, pas un cri, pas même une souris ! Les chaussettes bien sages pendues à la cheminée attendaient le Père Noël. Allait-il arriver ? Les enfants blottis dans leur lit bien au chaud rêvaient de friandises, de bonbons, de gâteaux.

Maman sous son fichu et moi sous mon bonnet et vous prêts à dormir toute une longue nuit d'hiver.

Dehors, tout à coup, il se fit un grand bruit.

Je sautais de mon lit, courais à la fenêtre, j'écartais les volets, j'ouvrais grande la croisée. La lune sous la neige brillait comme en plein jour.

Alors, parut à mon regard émerveillé, un minuscule traîneau et huit tout petits rennes conduits par un bonhomme si vif et si léger qu'en un instant je sus que c'était le Père Noël !

Plus rapides que des aigles, ses coursiers galopaient, lui il les appelait, il sifflait, il criait :

"Allez Fougueux, allez Danseur, Fringant et puis Renarde, En avant Comète ! Cupidon en avant , Tonnerre, Eclair, allons, allons au-dessus des porches, par delà les murs ! Allez ! plus vite encore !"

Comme des feuilles mortes poussées par le vent, passant les obstacles, traversant le ciel, les coursiers volaient au-dessus des toits, tirant le traîneau rempli de jouets. Et en un clin d'oeil, j'entendis sur le toit le bruit de leurs sabots qui caracolaient. L'instant qui suivit le Père Noël  d'un bond descendait  par la cheminée. Il portait une fourrure de la tête aux pieds, couverte de cendre et de suie, et, sur son dos, il avait une hotte pleine de jouets comme un colporteur  avec ses paquets. Ses yeux scintillaient de bonheur, ses joues étaient roses, son nez rouge cerise, on voyait son  petit sourire à travers sa barbe blanche comme neige. Un tuyau de pipe entre les dents , un voile de fumée autour de la tête, un large visage, un petit ventre tout rond qui remuait quand il riait ; il était joufflu et rebondi comme un vieux lutin. Je n'ai pu m'empêcher de rire en le voyant et d'un simple clin d'oeil , d'un signe de la tête il me fit savoir que je ne rêvais pas : c'était lui.

Puis sans dire un mot, il se mit à l'ouvrage et remplit les chaussettes. Il se retourna, se frotta le nez et d'un petit geste repartit par la cheminée.

Une fois les cadeaux déposés, il siffla son attelage, puis reprit son traîneau et les voilà tous repartit plus légers encore que des plumes.

Et dans l'air j'entendis avant qu'ils  disparaissent :

"JOYEUX NOEL A TOUS ET A TOUS UNE BONNE NUIT".

pere_noel_20_100_

 

 

Moi aussi je vous dis Bonne nuit.

 

Posté par manouedith à 18:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

18 décembre 2009

Retour dans le rétroviseur de la vie à l'aide de vieux négatifs

Petit n'Amour et moi, nous nous sommes offerts un scanner pour transférer nos centaines de négatifs anciens sur un CD. Depuis 30 ans ils sont bien rangés dans notre armoire aux souvenirs. Belle façon de remonter le temps.

RASPOUTINE TZARINE

Dans les années 1980, vivaient avec nous : Raspoutine et Tzarine

En reprenant tous ces négatifs qui pour la plupart ont été développés par nos soins,  (nous étions déjà "fana" de photos) ils ont mal vieilli ; c'est pourquoi nous vous les représentons en couleur sépia pour marquer le temps qui passe.

Voici mes deux grands-mères envolées depuis longtemps mais quel plaisir de se souvenir de leurs anniversaires :

mamy_marguerite MARCELLE_1

TOUS_DISPARUS

Sur celle-ci ma grand-mère maternelle, mes parents, ma tante, ma fille Chrystel. Malheureusement tous partis !

REPAS_DE_FAMILLE

Mes enfants

RENTREE_DES_CLASSE_NUMERO_1 EMILIE_SALON

JOUR_DE_NEIGE nana2

 

EMILIE emilie_devoir

Ma fille de Coeur

mARIE_cHRISTINE MARIE_CHRISTINE_2

MARIE_CHRISTINE_1984

La vie de famille, les jeux et promenades partagés.

TROIS_FLEURS nana2

TROIS_FLEURS_1

MICHEL_ET_LE_BABY nana_et_son_pere

Michel_et_Jean_claude

le papa de mes filles avec Jean Claude notre fils de coeur

emi

anniversaire

Bizarre les gris se sont durcis et des voiles blancs sont apparus sur les côtés, en revanche certaines semblent intactes

CARESSE_D_ANNABELLE jeux

emi_dort

Il y a plus de 25 ans les fiançailles de Fille aînée

FIANCES

Et maintenant "et moi, et moi ... !"

EDITH_CHANTILLY EDITH_37_ANS

EDITH_1981 edith_tennis

oui, oui, oui, à 40 ans j'étais sportive !!!

EDITH_TRICOTE

Je faisais  du tricot....

EDITH_40_ANS

Je posais même pour David Hamilton...

Bientôt, nous hibernons à Pralognan, moi je ne fais pas de ski, je vais donc avoir beaucoup de temps pour continuer à scanner les négatifs, les diapos (il y en a au moins 5000, et les négatifs couleurs, là, il semblerait que les résultats ne soient pas aussi bons. Donc la suite au prochain numéro.

Petite Pub pour ma moitié. Si vous avez fait votre service militaire et que vous aimez vous souvenir de ces moments agréables pour certains et beaucoup moins pour d'autres, je vous conseille de vous rendre ici je suis certaine que vous vous reconnaitrez.

Posté par manouedith à 10:10 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :