11 novembre 2009

Creil, La Maison de Maurice Gallé mort pour la France

Aujourd'hui souvenons-nous de l'Armistice de 1918

5

L'année dernière, je rendais hommage à mon grand-père qui avait participé à la grande guerre. Cette année pour commémorer l'armistice du 11 novembre, c'est un autre poilu que je mettrai à l'honneur, à la différence, celui-ci n'est pas revenu. Je vous ferai visiter sa maison devenue Musée Gallé-Juillet, de la ville de Creil dans l'Oise.

Maurice_Gall__1916_001

Maurice Gallé, fils unique d'Auguste et Berthe Gallé né le 17 février 1895 à Creil dans la jolie maison bourgeoise qu'habitaient ses parents. A cette époque seuls des propriétaires fortunés pouvaient acquérir  de si belles maisons. Maurice y vécu jusqu'à son départ pour la guerre, malheureusement il est décédé le 25 septembre 1916 devant Bouchavesnes.

CIMG1243A la naissance de Maurice ses grand parents habitaient dans la maison de gauche et ses parents en face dans la maison de droite. Ernest Gallé le grand-père était peintre, il était  cousin avec le célèbre Emile Gallé de Nancy qui a développé l'Art nouveau en verrerie.

la_maison_gall_

Avant lui dans cette maison ont  habité  : Jacques Bagnall Directeur de la faïencerie creilloise, il y a eu également le Docteur, Maire Jules Juillet, son grand père artiste peintre Ernest Gallé et ses parents des Bourgeois rentiers. Depuis la mort de Madame Gallé en 1956, l'ensemble de la propriété est devenue propriété de la ville de Creil.

Nous commençons la visite par les cuisines construites sur les ruines du château d'époque médiévale, nous retrouvons des croisées d'ogives dans la cuisine, ainsi que dans la remise et dans la salle à manger.

8

2

Dans cette maison tout est resté comme Maurice l'a connue.

4

Admirez les cuivres, à chaque visite ils sont tout aussi rutilants.

6

 

7

 

10 3

Comme dans toutes les cuisines bourgeoises de cette époque, le maître des lieux c'est ici : le cuisinier Léon Chaulin.

5 5 5

Voici Maurice et ses parents

9

Le train de vie de la famille Gallé, permet d'employer plusieurs domestiques, la maison est assez grande pour donner une fonction particulière à chaque pièce

13

Comme ici la salle à manger avec sa belle vaisselle de la Manufacture creilloise. Il ne faut pas oublier que la première Manufacture de faïences fines fut créée le 26 mai 1797 par O'Reilly dans le parc de la propriété. Dans la salle à manger se trouve un magnifique buffet deux corps magnifiquement agencé qui s'ouvre sur une variété de faïences importante.

25 26

31   28

30 29

Durant près d'un siècle la Manufacture a su innover et s'adapter à de nouvelles techniques, proposer une étonnante diversité de formes et de motifs. Les faïences creilloises ont remporté plusieurs médailles lors d'expositions nationales et ont été exportées jusqu'au Japon.

17       14

18

Ce petit meuble est très rare il n'y en a que deux en France.

15

Comme dans beaucoup de familles bourgeoises de l'époque, les parents ont prévu de donner à leur fils une éducation musicale. Maurice a commencé avec un accordéon, plus tard il fera ses gammes sur ce piano.

19  21

certainement les poupées de sa tante morte peu de temps avant sa naissance à l'âge de 24 ans.

Pour jouer, enfant, Maurice dispose d'une salle de jeux. Là, se trouvent des jouets, que sa famille peut se permettre de lui offrir : des petits soldats de plomb représentant l'armée française du porte drapeau jusqu'aux canons. De nombreux jeux de société qui servent à distraire et à stimuler sa culture : celui des petits chevaux, le jeu des départements et des préfectures ou celui des rois de France.

23

 

16   11   11    16    16

Je vous assure une bien belle maison pour cette "belle Epoque" !

Et maintenant, quelques petites dernières "faïences" pour la route.

soupi_re_flora

Voici une des soupières les plus connues. Je me souviens des potages de ma grand-mère,  servis dans cette dernière et dans quelques assiettes rescapées de la dernière guerre . Dans l'Oise avant la guerre, beaucoup de particuliers ont eu un service de table de cette série bien souvent offert pour leur mariage.

carreau_d_cor_paysager fa_ence

 

empire_ou_restauration La_chanson___tous_les__ges_terre_de_fer

polycrome_vers_1884polycrome

De jolis polychromes fabriqués vers 1884

les_p_lerinages

Pour moi cela a été un plaisir de vous faire partager une autre de mes passions la faïence de Creil et Montereau, certaines pièces m'appartiennent, d'autres ont été prises sur Internet et les commentaires qui accompagnent mes photos ont été relevés dans les cahiers réalisés par Nathalie Demilly et Stéphane Audoin Rouzeau que j'ai achetés lors de ma dernière visite à Creil. 

 

 

Je me promenais déjà dans ce Musée, bien avant la création de l'Association "Les Amis du Musée Gallé-Juillet et de la faïence de Creil" qui depuis 1996 oeuvre pour sauvegarder et contribuer à l'enrichissement de ses collections, à l'amélioration de ses aménagements afin de veiller au respect de la donation Gallé. 

 

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :


09 novembre 2009

Dîner d'un soir d'automne

Je sais que vous attendez la table d'automne que j'ai faite l'autre soir pour recevoir les parents adoptifs de notre petite chienne "Tara". Ceux qui nous remplacent auprès d'elle quand nous partons en vacances ou quand nous montons chez nos enfants. Des gens supers sympas,  rencontrés à la suite d'une annonce passée chez les commerçants de ma région.

tara

En venant nous installer près de ma fille, je pensais que je n'aurais pas à chercher de "nounou",  une illusion de plus ; la deuxième garde s'étant mal passée, je me suis décidée à chercher des parents d'adoption. Notre petite chienne est très importante pour nous et nous voulions la sentir aussi bien que quand nous sommes là. Maintenant c'est chose faite, nous pouvons partir tranquille. Merci André et Marie-Hélène.

IMG_9810

Pendant une semaine, j'ai pensé aux détails, je construisais dans ma tête et je détruisais, je voulais représenter l'automne. Le dîner c'était l'oeuvre de Petit n'Amour. Ficelle picarde (pour faire connaître notre région d'origine), filet mignon accompagné d'endives (qui venaient de la Somme) et son gratin dauphinois ; pour terminer avec une poire pochée et sa mousse de chocolat blanc.

IMG_9812

    

IMG_9813

          

IMG_9813

 

     Nappe bouton d'or, accessoires marron, assiettes et couverts XIXème pour donner un côté rustique et fleurit de vigne vierge aux couleurs de l'automne. Quelques touches  boutons d'or pour rappeler la nappe.

 

IMG_9812

IMG_9841

IMG_9830

Sur la feuille, j'ai collé le prénom de la personne. Attention de ne pas trop charger la table pour garder la note de raffinement, ici donnée par les jolis verres.

IMG_9847

        IMG_9821  IMG_9821

Côté salon même ambiance automnale

IMG_9820

IMG_9836

Au pied de la lampe, tout simplement du lichen ramassé dans la forêt.

IMG_9851

 

Alors qu'en avez-vous pensé ?

 

  lierre_r_duit   lierre_r_duit   lierre_r_duit

          

 

 

 

 

 

 

 

 

      

 

 

 

                

 

                                                                                       

 

 

Posté par manouedith à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

07 novembre 2009

L'art de vivre depuis mon balcon habillé pour l'automne.

Chaque matin, petit n'Amour veut déjeuner dans le grand salon, avec comme bruit de fond Mozart ou Chopin et  profiter de la vue magnifique que nous avons. Une bonne façon de bien commencer la journée. Il faut savoir se faire des petits plaisirs tout simples et gratuits ; c'est cela l'art de vivre.

IMG_9630

Choux, courges, bruyères et pensées.

       IMG_9629   IMG_9633 IMG_9629

IMG_5205

IMG_5195

CIMG9153

IMG_8339   IMG_8345  IMG_8340

Et pour terminer, je relève le nez, en 1 minute le paysage a changé.

IMG_9776

  IMG_9777

IMG_9778

  Regardez comme les couleurs changent vite ces jours-ci : deux jours après les deux dernières photos :

IMG_9780

IMG_9784

 

Tout simplement,

Quelques instants de bonheur pour commencer une journée de retraités

 

 

 

.

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

03 novembre 2009

Grenade l'Alhambra

GRENADE L'ALHAMBRA

L'Alhambra, se trouve en Andalousie à Grenade, c'est une chef d'oeuvre du génie civil, militaire et artistique islamique ; elle abrite derrière ses murailles des palais et des jardins qui inspirèrent les poètes et émerveillent encore de nos jours le visiteur. L'Alhambra signifie en Arabe : La rouge".

24

 

Maintenant regardons ce diaporama qui vous montrera, mes plus jolies photos de ces jardins exceptionnels.


GRENADE - L'ALHAMBRA - Créer diaporama en ligne

 

 

Pour être accompagné de la musique espagnole, n'oublier pas de retirer la barre rouge sur le haut parleur

 

Depuis 1984. L'Alhambra est classée au répertoire du patrimoine mondial de l'U.N.E.S.C.O. Ce sont de magnifiques jardins, mais aussi un château construit sur une colline rocheuse au-dessus de Grenade. Résidence des rois de la cour de Grenade au XIIIème siècle.

 

 

21

Les Palais Nasrides

25___Copie

Le plan d'ensemble de ces palais s'organise en de multiples salles rectangulaires, partiellement intégrées à l'enceinte, reliées entre elles par des vestibules et disposées autour des deux joyaux que constituent la cour des myrthes et la cour des lions.

11

L'extérieur est très sobre, la décoration intérieure est foisonnante, à base des 3 composants des art de l'Islam : la calligraphie, la décoration florale stylisée, les arabesques et les motifs géométriques.

32

Les jardins sont somptueux

20

Le Palais Généralife

10

Je vous assure une pure merveille !

47

Posté par manouedith à 23:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

02 novembre 2009

RENESCURE Chambres d'hôtes au charme oriental

Quand nous montons dans le Nord, nous descendons toujours dans le même studio. Au milieu de nulle part dans les champs ; entouré de quelques maisons dispersées dans la nature, nous y passons d'agréables moments, aucun bruit, une merveille.

148

cette longère flamande possède une dépendance rien que pour les hôtes.

IMG_5543

Grimpons l'escalier de métal et entrons.

3

Le coin salon

4

Pour y faire de jolis rêves et de longues grasses matinées au calme. un matelas qui épouse notre corps. Génial.

  2  10  12

8

           1 1 1 1 1

5

et c'est comment dans la salle d'eau !

      

76

    15    13 11

Nous étions en Afrique, maintenant descendons en Asie

14

Jolie peinture achetée au Vietnam

IMG_5275  IMG_5276

                      IMG_5278  IMG_5277

IMG_5272 IMG_5270 IMG_5284

 

2

Le Tonkin - 2, rue du Becquerel - 59173 RENESCURE - 06.09.20.39.05

Posté par manouedith à 17:55 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


29 octobre 2009

Théma 8 mois moins 1 jour

Mon petit Théma a déjà 8 mois. Voici quelques photos pour tous ceux de la famille et les amis qui sont éloignés et qui ne le voient pas grandir.

Copie__3__de_IMG_9662

C'est un joli petit garçon aux yeux bleu-marine comme ceux de sa maman et de son bon-papa. Vous voyez là, il tapait sur la table en voulant nous imiter.

thema_8_mois_dans_le_parc

Le parc se trouve dans la salle à manger tout près de la cuisine, de cet endroit il voit tout.

thema_8_mois___la_cuisine

Quand "Malou" fait la cuisine, il est toujours à côté d'Elle, c'est sa façon de participer. Il adore ça.

thema_8_mois_avec_sa_maman

Sa maman joue beaucoup avec lui, elle s'arrange toujours pour venir lui donner son goûter et jouer un peu avec lui car le soir elle rentre très tard, elle privilégie la qualité de ses instants à la quantité.

thema_8_mois_et_sa_chaussette_3

Toutes les pitreries sont bonnes, c'est un bon élève toujours sous le regard de Chanel.

thema_8_mois_et_la_chaussette

le jeu de la chaussette c'est génial

th_ma_et_sa_maman

Monsieur rampe depuis 1 mois !

thema_8_mois_un_autre_jeu

et il tient assis depuis la fin de ses 6 mois, tonique le petit....

115

La semaine est terminée, nous rentrons chez nous et nous retrouverons Théma pour Noël.

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

27 octobre 2009

De la pub pour une "Mordue de décoration"

Dans 8 jours, j'ai des invités. Petit n'Amour sera aux fourneaux et moi à la Déco.

Un dîner, un déjeuner, moi je le prépare longtemps dans ma tête, surtout quand la nuit je ne dors pas.

Après avoir travaillé une bonne partie de la nuit sur ce projet, ce matin une des premières choses que j'ai faite : taper dans google " Table....." Et voilà où je suis tombée :

ici

Et pour vous mettre l'eau à la bouche regardez, une de ses plus jolies tables.

Table_Gr_que_003

Table_Gr_que_006

Et encore je n'ai pas tout regardé, je vous assure toutes celles qui comme moi adorent la déco de table et les petites idées qui vont avec allez la voir. De suite je mets ses coordonnées dans mes liens.

Posté par manouedith à 09:20 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

26 octobre 2009

Le Palais Idéal du Facteur Cheval

L'autre jour, pour remonter chez nous depuis Marseille, nous avons pris le chemin des écoliers. Au nord de la Drôme tout près de l'Isère, nous nous sommes arrêtés dans un endroit un peu particulier "le palais idéal du facteur Cheval". 

IMG_9566

En créant cet oeuvre, le Facteur Cheval a voulu exprimer et prouver ce que peut faire la volonté, la ténacité pour rendre concret un rêve imaginaire.

IMG_9533

ne disait-il pas : "Le temps ne comptait pas, lorsque le service de la Poste était achevé, j'aurais pu employer mes loisirs à la chasse, à la pêche, au billard, aux cartes, mais j'ai préféré à tout la réalisation de mon rêve.

Qui était-il donc cet homme ?

facteur_cheval

Un homme plein d'imagination qui pour l'époque passait pour un "fada" un "illuminé" mais qui n'en avait rien à faire de ce que pensait les autres. Lui, depuis 1867 arpentait chaque jour les 32 kms à pieds de sa tournée de facteur rural à Hauterives en pensant, en réfléchissant en rêvant, il dit lui même : "que faire en marchant perpétuellement dans le même décor, à moins que l'on ne songe. Pour distraire mes pensées, je construisais en rêve un palais féerique..."

IMG_9559

Façade Nord, dernière façade réalisée par Ferdinand Cheval

 

IMG_9530

 

 

De 1879 à 1912 après 10 mille journées, 93 mille heures et 33 ans d'épreuve, d'un songe il a sorti la reine du monde. Plus opiniâtre que lui, se mette à l'oeuvre !!

IMG_9578

L'épopée a commencé à la suite que son pied avait accroché une pierre qui faillit le faire tomber, il a voulu savoir ce que c'était. C'était une pierre d'achoppement de forme si bizarre qui l'a mise dans sa poche pour l'admirer à son aise. Les jours suivants il en a trouvé d'autre, il s'est dit : "puisque la nature veut faire de la sculpture, je ferai la maçonnerie et l'architecture."

IMG_9584

Chaque jour lorsqu'il faisait sa tournée, il ramassait des pierres qu'il regroupait sur les chemins et après son travail, il revenait les chercher à l'aide de sa brouette.

IMG_9532

IMG_9535

IMG_9539 IMG_9541

IMG_9543

Voici les 3 géants : César, Vercingétorix, Archimède et la tour de Barbarie.

 

IMG_9570 IMG_9577

Une de ses citations :

Le travail fut ma seule gloire, l'honneur mon seul bonheur.   

IMG_9560

    IMG_9551 IMG_9550  IMG_9561

     IMG_9591  IMG_9562 IMG_9553

C'est seulement quand il a eu terminé son oeuvre dans son jardin qu'il se fit construire sa maison, afin de vivre et profiter de son palais.

IMG_9593

IMG_9573

N'ayant pas eu l'autorisation de se faire enterrer dans son jardin, c'est entre 1914 et 1922, qu'il construisit "le Tombeau du Silence et du Repos sans fin" dans le cimetière de Hauterives.

IMG_9601

 

Après cette balade dans l'imaginaire, je reste convaincue qu'il faut savoir aller au bout de ses rêves.

"Vouloir c'est Pouvoir"

La preuve, aujourd'hui cela fait 3 ans que je partage les miens avec vous, sans jamais revenir sur le même sujet.

 

 

 

Posté par manouedith à 00:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

22 octobre 2009

Une soirée à l'Opéra Garnier - Giselle 2009

Un rêve de jeune fille vient de se réaliser.

Quand j'étais jeune-fille, tous les samedis je passais devant ce magnifique Palais, j'allais chercher maman qui travaillait aux Galeries Lafayette.

 

opera_garnier_2

Dans les années 1960, la façade était noire de pollution. Les dames descendaient des taxis habillées de robe longue, les messieurs en costume sombre, cravate ou noeud papillon. Les temps ont changé, malgré tout je n'y ai vu aucune personne habillé en négligé contrairement au Lido, ou j'avais été très déçue. Je pense que le Palais Garnier reste un endroit privilégié et à ce titre nous devons y faire quelques efforts en soignant notre tenue.

charlesVoici Charles Garnier, architecte de la ville de Paris, à qui l'on doit cette pure merveille, ainsi que des casinos de Monte-Carlo et de Vittel, et l'Observatoire de Nice. L'Opéra fut inauguré le 5 janvier 1875

op_ra_2

Dès que vous avez franchi la grande porte du milieu, vous êtes face à ce grand escalier, de part et d'autre vous pouvez admirer :

 

RAMEAUGluck ou la musique allemande

 

ra

Rameau ou la musique française

lully

Lulli ou la Musique Italienne

GRAND_ESCALIER OPERA_15_MARBRES

Marbres de toutes les couleurs, courbes harmonieuses, cariatides, candélabres, masques etc... Une pure merveille.

cOURBES MASQUES

CARIATIDES CARIATIDES CARIATIDES CARIATIDES

Et voici la salle tant attendu !

salle 003

Nous étions très bien placés, dans une des baignoires légèrement sur le côté, avec une vue sur la scène proche.

GISELLE_PLAFOND_1_001

 

 

Plafond original : Le triomphe de la beauté, charmé par la musique au milieu des muses. Le plafond d'origine a été peint par Eugène Lenepveu.

GISELLE_PLAFOND_2_001 

Le plafond actuel, de la salle fut commandé en 1960 par André Malraux à Marc Chagall.

opera3

Depuis le palier des Cariatides, par-delà le grand escalier on aperçoit, en bas le vestibule du contrôle et le grand vestibule, et au grand étage, l'avant foyer et le grand foyer.

A 19 h 30, le rideau se lève pour la dernière représentation de Giselle de l'année 2009.

1er acte

giselle

Ne pouvant prendre de photos pendant le spectacle, je me suis servie du programme pour vous faire partager cette soirée

giselle_1

Un village en fête, Giselle l'une des jolies villageoises, est tombée amoureuse d'un beau garçon, venu d'ailleurs. Elle ignore qui il est. Il dit s'appeler "Loys". Mais le garde chasse Hilarion que la jalousie rend perspicace , soupçonne quelque grand Seigneur.

 

giselle_3 giselle_4 giselle7_001

Aurélie Dupont et Nicolas Leriche - Yann Bridard - Myriam Ould-Braham et Emmanuel Thibault

La danse entraîne tout le monde. La mère de Giselle craint que la santé fragile de sa fille ne résiste à sa passion de danser, et, évoquant le sort des malheureuses Wilis, mortes avant leurs noces, et condamnées à danser chaque nuit jusqu'au lever du jour, redoute une issue fatale

giselle_5_001 giselle_6_001giselle_8_001

Le pas de deux des paysans par Alessio Carbonne et Mélanie Hurel

giselle_9_001 giselle_10_001

Dorothée Gilbert - Anne Deniau

Giselle se riant des alarmes de sa mère, poursuit sa danse en compagnie du beau jeune homme et est sacrée reine de la fête. Le Prince de Courlande venant à passer par là avec sa suite, s'arrête devant la maison de Giselle et demande à boire. Sa fille la Princesse Bathilde est fiancée à Albrecht duc de Silésie, qui n'est autre que... le jeune homme qu'Hilarion vient de démasquer, en découvrant l'épée blasonnée de son rival. Giselle, sous le choc de cette révélation perd la raison et meurt 

2ème acte

giselle_11_001

A minuit, dans la forêt ; une pierre tombale surmontée d'une croix. Soudain passent  furtivement des ombres blanches. Elles reviennent. Qui sont ces êtres immatériels ? Ce sont les Wilis, les âmes des jeunes filles délaissées par un amant infidèle. Elles se vengent en attirant, la nuit, des jeunes gens pour les perdre dans les ténèbres

giselle_18_001 

Myrtha, leur reine les rassemble, car elles doivent accueillir celle qui, désormais, sera leur compagne : Giselle apparaît, dans ses voiles blafards

giselle_12_001 giselle_13

Albrecht venu répandre des fleurs sur la tombe de la jeune morte, voit surgir la blanche image de l'aimée, fantôme flottant qu'il veut saisir, mais qui, sans cesse, lui échappe. Elle fuit, il la suit, halluciné

giselle_14_001 giselle_15_001

giselle_19_001 giselle_20_001

Delphine Moussin - Benjamin Pech - Claire-Marie Osta - Emilie Cozette

 

 

giselle_22_001

Survient l'imprudent Hilarion que les Wilis entraînent dans une danse folle et meurtrière. Il est leur première victime. Albrecht doit subir le même sort. Giselle implore la clémence deMyrtha et des autres Wilis qui demeurent inflexibles. Condamné à danser jusqu'à l'épuisement, Albrecht est soutenu par l'amour de Giselle. Une danse désespérée un instant les unit.

giselle_25_001 giselle_26_001

Bientôt les lueurs de l'aube contraignent les spectres à s'enfuir. Giselle à son tour, disparaît en laissant Albrecht à la vie.

Une soirée extraordinaire que j'ai voulu partager avec ceux et celles qui n'ont pas la chance de pouvoir se déplacer. Ne me dites pas c'est trop cher pour vous d'aller à l'Opéra Garnier, très bien placé un soir de semaine nous avons payé 42 euros par personne ; alors que si vous vouliez allez voir ces deux là :

johnny_hallyday_referencePour lui, en province il vous en coûtera de 55 à 120 euros

serge_lama

 

Et pour lui, au Palais des Congrès prochainement à partir de : 78 euros.

Alors. Que les endroits mythiques ne vous fassent pas peur.

OPERA_14_PLAFOND_DE_GD_ESCALIER

 

 

 

 

Posté par manouedith à 17:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

19 octobre 2009

Giscard et la manipulation des Médias

Aujourd'hui, j'ai l'envie de m'amuser. Les débats sont ouverts.

Un exemple parfait de la manipulation des médias.

Pendant notre dernière croisière, un soir à table "Michel" nous dit, vous connaissez la dernière, j'ai acheté en escale le Figaro et regardez ce que l'on raconte.

Giscard_1

Non du n'importe quoi, ce n'est pas possible. Monsieur Giscard d'Estaing est un homme dont j'ai beaucoup entendu parler en  bien. Mon beau-père était à l'X avec lui. C'est un homme qui respecte sa femme, il n'aurait jamais écrit un livre de ce genre sur ses frasques, si frasques il y a eu surtout du vivant de son épouse. Les médias ont l'art de détourner tout ce qu'ils touchent. Cette photo présentée comme cela, peut être très subjective je n'en disconviens pas et faire une bonne pub pour la sortie du livre.

giscard_2

Déjà, quand on publie toute la photo, le contexte n'est plus le même.

A mon retour en France, je me suis décidée à acheter le livre pour voir vraiment ce qu'il avait écrit. Je l'ai trouvé dans le Nord au carrefour du coin, en tête de gondole bien-sûr.

giscard_4

Dès les premières pages, on comprend tout de suite qu'il ne s'agit que d'un roman d'une pure fiction bien imaginé. Jamais je n'ai pensé qu'il était réel, peut être de l'ordre du fantasme c'est tout. Il est fort Monsieur Valéry, d'une intelligence incroyable, se servir indirectement des médias qui ont marché à fond pour se faire une pub d'enfer et pour l'auteur une promotion plus réel que nature, pas besoin d'aller chez Michel Druker pour lancer son roman.

GISCARD3

Bravo Monsieur le Président, à cette époque là, vous aviez la cinquantaine et pas 83 ans comme maintenant, alors même si vous avez fantasmé c'est votre droit après tout. De plus c'était un bon sujet développé parmi les lieux et les endroits ou vous avez vécu.

J'ai dévoré ce livre et ma conclusion est :  Ce roman d'Amour est un roman bien senti, bien sorti. Pour pouvoir restaurer un château il faut de l'argent ; quand on est célèbre pourquoi ne pas en profiter, rien de tel pour aiguiser l'appétit des médias qui savent employer les mots et créer le mystère pour  doper les ventes. Monsieur Giscard d'Estaing est un homme correct, je suppose que ce scénario avant de paraître a certainement eu l'aval de sa femme et de ses enfants,  alors pas de quoi fouetter un chat. 

Posté par manouedith à 17:39 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :